^

Monde

En plus des menaces

130.000 dollars versés par Trump pour étouffer l’affaire « Stormy Daniels »

Depuis quelques mois, un nouveau scandale frappe Donald Trump. En effet, le 12 Janvier un magazine Américain a dévoilé une liaison qui remonterait à 2006, celle de l'actuel président des États-Unis avec une actrice de film X que celui-ci a tenté d’étouffer pour ne pas nuire à son image.

Crédit Photo : Getty Images

Donald Trump, par le biais de son avocat Michael Cohen, aurait acheté le silence de l’actrice avec laquelle il aurait une liaison depuis 2006. Une liaison à 130 000 dollars, voilà le coût du nouveau scandale de la maison blanche.

Cette déclaration vient contredire les affirmations de Donald Trump. Jusque là, Trump certifiait ne pas avoir été au courant du virement versé par son avocat à l’actrice Stéphanie Clifford.
Pour camoufler ce remboursement, l’avocat du président lui aurait fait payer une note de 450 000 dollars, qui aurait servi pour couvrir des « faux frais ». Versement étalé en plusieurs fois par le Président.

C’est l’ancien Maire de New-York, Rudy Giuliani, qui a récemment rejoint l’équipe du président des États-Unis, qui l’a affirmé sur Fox News. Il s’est ensuite empressé d’ajouter que « le paiement serait parfaitement légal » et que « l’argent ne proviendrait pas de la campagne ». Le versement des 130 000 dollars aurait en effet eu lieu peu de temps avant les élections présidentielles de 2016.

Aujourd’hui, Stéphanie Clifford s’efforcerait de faire annuler par la justice l’accord de confidentialité la liant à Michael Cohen. Lors d’une interview, l’actrice a révélé s’être faite menacer dans un parking par le clan Trump de représailles si jamais elle parlait de cette histoire.

Alors que, plus récemment, des milliers de femmes descendaient dans les rues contre Trump, puis portées par le mouvement Metoo, cette nouvelle affaire vient révéler encore une fois les pratiques de ce dernier qui a tenté d’étouffer l’affaire pour ne pas « nuire » à sa campagne.

Scandale russe, Cambridge Analytica, et maintenant ce silence cher payé (financièrement pour Trump, moralement pour Stéphanie Clifford). Autant de magouilles pour assurer à la droite réactionnaire une très bonne place sur l’échiquier politique.




Mots-clés

Donald Trump   /    Etats-Unis   /    Monde