^

Politique

Début d’affrontement dans la capitale

#1erMai. A Paris la police fait tout pour que la manif dégénère

La manifestation est partie peu après 14h30 de Bastille comme prévu, avec une forte présence syndicale et de la jeunesse. Après le passage du pont d’Austerlitz et un début d’incendie du Mc Donald’s, la police a initié les provocations.

Après que vitrine du McDonald’s d’Austerlitz a été incendiée, la police a commencé les provocations en massant fourgonnettes, canon à eau, escadrons de policiers à l’angle du Boulevard de l’Hôpital et le boulevard St Marcel.

A 16h30 la première charge a eu lieu. Une charge d’une extrême violence, avec des dizaines de policiers en civile qui sortaient des rangs des CRS et des fourgonnettes. Tout est fait pour créer l’incident. Les pompiers sont entrés en action à la suite de jets de plusieurs cocktails molotov. Un concessionnaire Renault a également été incendié côté Bd de l’Hôpital.

Encore une fois les violences qui émaillent cette manif, qui doit être une étape dans la mobilisation contre Macron et son monde, sont le fait des provocations des forces de répression.




Mots-clés

Bataille du rail   /    SUD-Rail   /    Grève   /    CGT   /    SNCF   /    Politique