^

Jeunesse

Qu’il retourne à Jupiter !

400 étudiants manifestent contre la venue de Macron à la Sorbonne

Ce mardi 26 septembre Macron se déplaçait à La Sorbonne, dans une conférence sur invitation, pour « s’adresser à la jeunesse » par rapport à son « projet pour l’Europe ». En signe de protestation, autour de 400 étudiant-e-s se sont donnés rendez-vous pour exprimer leur rejet de la présence du président des riches dans leur fac.

En effet, cette conférence de Macron pour « la jeunesse » a lieu au moment où le gouvernement annonce la diminution des APL, prépare la sélection à l’université dès la licence, réduit de 331 millions le budget de l’enseignement supérieur, casse le Code du Travail…

Parallèlement à ces attaques, il existe une autre réalité pour les étudiants : 50% d’entre eux sont obligés de travailler pour financer leurs études, rendant plus difficile l’obtention de leurs diplômes, sans compter qu’ 1 sur 4 vit sous le seuil de pauvreté en France.

Contrairement à sa « Comm’ », Macron n’est nullement le « président des jeunes ». Bien au contraire, il est parmi les principaux ennemis de la jeunesse. C’est précisément cela que les 400 manifestant-e-s ont voulu exprimer. Beaucoup de slogans hostiles au gouvernement et en soutien des inculpés du Quai de Valmy ont été lancés. Et parmi les banderoles, on pouvait en apercevoir une en soutien à la grève des routiers contre les ordonnances Macron.

Le dispositif sécuritaire était très important avec plusieurs camions de CRS et le quartier bouclé. La manifestation a d’ailleurs très rapidement été « nassée ».

L’entrée de la jeunesse dans la lutte contre Macron et ses ordonnances aux côtés des travailleurs-ses peut être un atout fondamental pour faire reculer le gouvernement. Le patronat et Macron lui-même en est conscient. C’est l’une de leurs hantises. Et ils ont raison !




Mots-clés

Loi travail 2   /    Emmanuel Macron   /    Université   /    Jeunesse