^

Notre classe

Une mobilisation réussie

7000 manifestants à Bordeaux pour fêter la journée internationale des travailleurs

En ce premier mai les principales forces syndicales et des travailleurs se sont donnés rendez-vous pour manifester pour la journée internationale des travailleurs mais aussi contre Macron et son monde. Cheminots, postiers, étudiants, plus de 7000 personnes étaient présents. Tous unis contre le monde du capital.

En ce 1er mai, les bordelais se sont mobilisés pour commémorer la journée internationale des travailleurs ainsi que pour manifester le mécontentement à l’égard des attaques de Macron à l’encontre de la jeunesse et du monde du travail. Une journée réussie, qui pourrait servir de point d’appui pour la suite de la mobilisation et pour la grève nationale des fonctionnaires du 22 mai.

Le rassemblement était prévu à 9h30 place de la république et à 10h les cortèges ont commencé à défiler en suivant le parcours préalablement déposé en préfecture par les organisations syndicales. Parmi les organisations syndicales présentes, la CGT, Sud, Fsu, unsa et la CNT. Le PCF, LO et le NPA étaient présentes côté organisations politiques.

La manifestation s’est déroulée sans incidents quelconque jusqu’à l’arrivé du cours Victor Hugo, où des jeunes militants antifascistes ont déployé, dans le Parking de Victor Hugo, une banderole en soutien au peuple d’Afrin. La police a tenté de les interpeller, mais sans succès puisqu’un rassemblement spontané s’est chargé de leur mise en sécurité. La manifestation à continué son parcours paisiblement jusqu’à la Place de la Victoire où plusieurs organisations, militants associatif et lycéens ont prit la parole.

Ce premier mai à Bordeaux fut une réussite. Il faut s’en servir comme un point appui pour la suite de la mobilisation en cours contre les attaques du gouvernement, pour la défense du statut cheminot et contre Macron et son monde. La mobilisation doit continuer et pour faire plier le gouvernement la convergence de plusieurs secteurs en lutte est indispensable. Préparons la mobilisation du 22 pour qu’elle soit une véritable démonstration de force !




Mots-clés

Bataille du rail   /    Manifestation   /    Grève   /    Bordeaux   /    Notre classe