^

Monde

Sans pitié

95% des Palestinien-ne-s arrêté-e-s en décembre sont des mineur-e-s ou de jeunes adultes

Il s’appelait Sharaf Shalash et n’avait que 28 ans. Il est décédé des suites de ses blessures par balles infligées par l’armée israélienne, dimanche dernier, dans le Nord de la bande de Gaza. Il s’agit du onzième manifestant tué depuis le 6 décembre. Mais c’est par centaines qu’il faut compter les manifestants arrêtés au cours du mois de décembre, pour la plupart très jeunes.

Le cas le plus connu est bien entendu celui de la jeune activiste palestinienne Ahed Tamimi, de seize ans, qui a su tenir tête aux soldats de Tsahal et s’est transformée en une icône de la résistance. A son image, selon un rapport publié par la Commission Palestinienne de Prisonniers et anciens Prisonniers, repris par MiddleEastMonitor, ce sont plusieurs centaines de manifestants, mineurs ou très jeunes adultes, qui ont été arrêtés.

6500 prisonniers sont aujourd’hui détenus en Israël, dont 300 mineurs. Ce chiffre est en train de monter, alors que les arrestations, suivies de détentions, se multiplient, en marge des manifestations contre la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël. Ils sont des centaines dans la situation de Fawzi Muhammad al-Juneidi, jeune palestinien de seize ans, originaire de Hébron, embarqué, les yeux bandés et le visage tuméfié, par vingt-trois soldats de Tsahal après avoir été roué de coups.

L’avocat de la Commission Palestinienne de Prisonniers, Louay Akka, cite notamment le cas d’Ahmed Samirat, un jeune manifestant de 17 ans, originaire de Yatta, près de Hébron, arrêté et incarcéré, après avoir été torturé par douze soldats israéliens l’ayant laissé inconscient pendant cinq heures. La Commission a également dénoncé les tortures subies par Ibrahim Al-Qawasmi et Louay Nashteh, 15 ans, originaires de Hébron, par Wael Hashash, 19 ans, et Attallah Hashash, 24 ans, de Naplouse, par Ahmed Qassem, 19 ans, de Jénine, et par Ahmed Abu Rahma, 17 ans, originaire de Ramallah.

[Crédit photo : Arrestation d’un jeune palestinien en Cisjordanie le 20 décembre. Wisam Hashlamoun/Apaimages]




Mots-clés

Prisonniers politiques   /    Israël   /    Proche et Moyen-Orient   /    Palestine   /    Répression   /    Monde