Culture et Sport

Sur le tapis rouge

A Cannes, l’équipe du film Aquarius dénonce le coup d’état institutionnel au Brésil

Publié le 17 mai 2016

En pose pour les photos sur le tapis rouge du festival de Cannes, l’équipe du film Aquarius, de Kléber Mendonça Filho a dénoncé le processus de destitution du gouvernement de Dilma Roussef et son remplacement par celui, très réactionnaire de Michel Temer. "Un coup d’état a eu lieu au Brésil", "le monde ne peut pas accepter ce gouvernement illégitime", "nous résisterons", disaient leurs pancartes.

L’acte des représentants du seul film latino-américain en lice pour la Palme d’Or n’a pas été sans écho. Quoique aucune des pancartes n’affiche un soutien explicite à Dilma Roussef, mais plutôt l’opposition au coup d’état institutionnel en cours, la présidente destituée n’a pas hésité à le remercier via Twitter.

En attendant de pouvoir regarder et commenter le nouveau film de Mendonça (réalisateur de l’excellent Bruits de Recife) avec un casting de taille (Sonia Braga, Irandhir Santos et Maeve Jinkings), applaudi par le public à Cannes, voici la vidéo de l’acte de protestation de l’équipe du film, ainsi qu’un extrait d’Aquarius.