^

Société

Un an de lutte

A un an de la mort d’Adama Traoré, on n’oublie pas, on pardonne pas !

Il y a un an la famille Traoré perdait l’un des siens : Adama, tué par la police dans les locaux de la gendarmerie.

Un après et un combat acharné de la famille, des amis, des soutiens, un an après et un livre, des débats toutes les semaines, des marches au travers de la France, une énième autopsie révèle enfin qu’il ne s’agit pas d’une mort naturelle.

Un an de persécution, de Bagui le frère d’Adama toujours en prison, un an de harcèlement policier et continu à Boyenval. Un an à relever la tête, à se battre pour la justice et la vérité à contre courant, à mélanger aux larmes la rage et à engager un combat énorme pour Adama mais aussi pour toutes les familles des victimes de violences policières, pour que ça cesse, pour ne pas que ça recommence.

Il y a peu, nous recevions Assa Traoré à la tribune pour les deux ans de notre site. Assa la courageuse, devenue l’emblème de cette lutte et que nous avons été fiers d’accompagner durant cette année.

Samedi à Beaumont-sur-Oise, aura lieu la première commémoration de la mort d’Adama. Alors pour préparer cette journée, nous rediffusons la vidéo d’Assa Traoré à notre tribune. A samedi !

Nous invitons nos lecteurs à soutenir la famille Traoré :
▶ en participant à la première commémoration de la mort d’Adama ce samedi 22 juillet à Beaumont-sur-Oise : rendez-vous à partir de 14h au rond-point de Beaumont-sur-Oise, à 10 minutes de la gare à pied (prendre la Rue de la Gare puis tourner à droite sur l’Avenue Jean Jaurès).

▶ en participant à la cagnotte pour payer les frais de justice de la famille Traoré.




Mots-clés

Adama Traoré   /    Violences policières   /    Société