^

Culture et Sport

Un grand de la musique mondiale

A un an du « dernier Noël » de George Michael

Il y a un an le chanteur britannique-chypriote George Michael s’éteignait. Comme le nom de l’une de ses chansons, ce 25 décembre 2016 était son « last Christmas ». Une perte importante pour la musique mondiale. Une grande voix, un compositeur de premier ordre qui s’en est allé trop vite. Nous partageons ici quelques unes de ses magnifiques chansons.

C’est au début des années 1980 avec le groupe Wham formé avec Andrew Ridgeley que Georgios Kyriacos Panayiotou, alias George Michael, a commencé à devenir célèbre. C’est de cette époque que date la chanson « Last Christmas ». Ironie d’une vie artistique.

A seulement 53 ans George Michael a en effet été retrouvé mort à son domicile. Les médecins ont déterminé qu’il est mort dû à des causes naturelles, suite peut-être à un problème cardiaque. C’est son copain, Fadi Fawaz, qui a retrouvé son corps.

George Michael a effectivement caché son orientation sexuelle car il craignait de l’effet que cela pouvait avoir sur sa mère. Mais en 1998 il a été arrêté en Californie pour avoir une relation sexuelle dans un lieu public avec un autre homme. Il était accusé « d’atteinte à la pudeur dans un lieu public ». Il a dû par la même occasion révéler publiquement son homosexualité. Mais la réponse musicale ne s’est pas faite attendre et il a sorti la chanson « outside » revendiquant haut et fort le droit au plaisir sexuel à l’air libre, contre la répression sexuelle, contre la police de la sexualité.

George Michael a aussi composé et chanté avec grandes voix de la musique mondiale comme Elton John. Ainsi, en 1985 il interprète en duo avec Elton John « Don’t Let The Sun Go Down On Me », l’un des titres les plus célèbre de ce dernier enregistré en 1974.

En 2012, il fait une excellente reprise de “Let her down easy” de Terence Trent D’Arby (devenu plus tard Sananda Maitreya). Révélant l’humilité d’un grand artiste qui n’avait pas de problème à rendre hommage à sa façon à un artiste beaucoup moins connu que lui. Le jour de sa mort, Sananda Maitreya rendait hommage à George Michael sur sa page Facebook en lui remerciant pour son amitié et pour l’avoir aidé à apprendre à composer des chansons.

George Michael était aussi un grand compositeur et interprète de chansons d’amour, d’histoires d’amour. Comme cette chanson sur des amours non correspondus où il explique à cette autre personne que « je ne peux pas te faire m’aimer si tu ne m’aimes pas ; tu ne peux pas faire ton cœur sentir quelque chose qu’il ne ressent pas ». Résignation certains pourront dire. Peut-être simplement enlever du dramatisme à des situations qui sont tout à fait normales ; accepter que parfois on puisse ne pas être aimé par les personnes qu’on aimerait. Tout simplement. Tout doucement en mélodie.

Mais aussi, ses chansons nous parlent de ces techniques d’autoprotection dans l’amour. Comme dans « One more try », où l’on vient presque à regretter d’avoir rencontré cette personne aimée et où le doute sur ses sentiments ronge de l’intérieur. Mais en fin de compte toujours laissant une porte ouverte, une nouvelle opportunité à l’amour : « maybe just one more try… ».

Il y a enfin tant de chansons superbes de cet artiste immense. Ici on n’a fait que faire le tour de certaines d’entre elles. Un artiste, chanteur et compositeur incroyable qui est parti trop vite. Mais qui a laissé une grande œuvre derrière lui. Une œuvre à profiter, redécouvrir et à découvrir pour d’autres. Et comme le public ne peut pas partir comme ça, on laisse enfin une dernière chanson pour le plaisir musical. « Freedom ! ».




Mots-clés

Noël   /    Culture et Sport