Notre classe

Agenda militant

À vos agendas ! Les rendez-vous de la lutte contre la répression

Publié le 5 septembre 2016

Pendant le printemps dernier, la France a connu un mouvement combatif et déterminé contre la loi travail. Des centaines de milliers de jeunes et travailleurs sont descendus dans la rue pour défendre leur avenir, contre la loi travail et son monde, et combattre ainsi le recul historique en termes d’acquis sociaux que voulait imposer le gouvernement Hollande. Leur réponse a été violente : répression brutale, nasses, gaz et matraques, arrestations arbitraires, interdictions de manifester, gardes à vue et violences policières. Aujourd’hui, de nombreux manifestants et militants sont poursuivis par cette justice de classe qui cherche à faire payer tous ceux et celles qui ont osé se mobiliser et lutter contre cette loi « Travaille ! » et contre son monde. Le gouvernement cherche à faire peur, à faire passer le message comme quoi il vaut mieux rester chez soi, parce que si tu manifestes, si tu fais grève, tu peux te retrouver en prison…

Laura Varlet

Après l’énorme expérience de lutte, et sans renoncer au combat pour l’abrogation de la loi travail, il est indispensable qu’on soit nombreuses et nombreux à se mobiliser pour exiger qu’aucun camarade ne soit condamné. Il nous faut lutter pour l’arrêt de toutes les poursuites, aucun manifestant ne doit aller en prison !

La CGT Goodyear a d’ores et déjà fait appel à une journée nationale de mobilisation contre la répression à Paris pour le 15 septembre prochain. Les dockers du Havre ont donné l’exemple la semaine dernière, lorsqu’ils ont paralysé le port après avoir appris que deux de leurs camarades avaient été interpellés à leur domicile au petit matin par un dispositif policier spécial pour l’occasion. Les organisations syndicales, politiques et associatives, de salariés, de jeunesse et des quartiers populaires qui luttent contre la répression et les violences policières, doivent frapper ensemble, mettant des centaines de milliers de personnes en ordre de bataille pour faire reculer le gouvernement une fois pour toutes ! Il faut lui démontrer que lorsque l’on touche à l’un des nôtres, nous ripostons par milliers !

Ci-dessous, nous reproduisons une liste de dates de procès ou d’initiatives contre la répression qui nous sont parvenues. Nous faisons appel à tous nos lecteurs et collaborateurs pour nous tenir au courant des initiatives dans les quatre coins du pays, afin que nous puissions les relayer sur notre site.

– 6 septembre : Procès de Burak (manifestant du 9 avril), Tribunal à Strasbourg

– 6 septembre : Procès pour avoir accroché une banderole à un bureau du PS à Saint Etienne

– 10 septembre : Rencontre avec Piere Douillard-Lefevre sur son livre L’Arme à l’oeil. Violences d’Etat et militarisation de la police, Librairie Publico, 145 rue Amelot, 16H30

– 15 septembre : Journée nationale de mobilisation contre la répression

– 20 septembre : Procès des « 4 du 28 avril » (attaqués en justice par la SNCF), TGI de Marseille, 14H

– 20 septembre : Procès de manifestants anti-loi Travail, TGI de Lille

– 21 septembre : Alexis (étudiant et salarié), poursuivi pour outrage à la parole, geste et menace portant atteinte à l’ordre public, suite la nasse du 5 juillet à l’Assemblée Nationale. Rendez-vous à 9h au TGI de Paris.

– 21 septembre : Réunion pour l’Observatoire national des Violences policières, CICIP Paris, 19h

– 22 septembre : Ouverture du procès des 5 manifestants arrêtés pendant le 5 juillet devant l’Assemblée Nationale. TGI de Paris, 24 et 29 ? chambres. Les audiences commencent à 9h, nécessaire de venir à 8h. Les manifestants demandent de venir les soutenir.

– 24 septembre : Manifestation contre les violences policières, à Paris.

– 27 septembre : Procès de 5 militant.e.s anti-loi Travaille ! au tribunal d’Amiens.

– 27-28 septembre : Air France Chemise arrachée, à Bobigny, 9h, Rassemblement.

– 19-20 octobre : Procès des Goodyear à Amiens.

– 16 octobre : Cabaret d’Urgence organisée par Jolie Môme. Épée de Bois, Cartoucherie, Route du Champ de Manœuvre 75-012 Paris.-Dédié au Medef ainsi qu’à la répression des mouvements sociaux.

– 25 novembre : Dockers du Havre arrêtés lors de la manifestation du 14 juin, en procès à Paris

– 8 décembre : Procès de Loïc de Jolie Môme.