Notre classe

C’est pour le retrait qu’il faut lutter !

Appel de l’UD CGT des Bouches-du-Rhône : grève de 48h les 23 et 24 juin !

Publié le 17 juin 2016

Ce vendredi, Philippe Martinez a ouvert les négociations, en proposant notamment des amendements à la loi Travail. Pourtant, après ce 14 juin réussi, ce n’est pas de négociation avec ce gouvernement insultant qu’il faudrait, mais bien un plan de bataille. C’est dans ce contexte que l’UD CGT 13 compte appeler à deux jours de grève carré les 23 et 24 juin, prochaine date de mobilisation contre la loi Travail. Nous reproduisons ci-dessous le communiqué de l’UD CGT 13.

Communiqué de l’Union Départementale CGT 13 (mardi 14 juin)

Plus de 140 000 salariés, privés d’emploi, retraités et jeunes ont manifesté aujourd’hui dans les Bouches-du-Rhône pour exiger le retrait de la loi « travail » (ou dumping social).

Cette mobilisation est la plus importante depuis le début du mouvement.

Avec plus de 300 arrêts de travail recensés, de plus en plus de grèves reconductibles, tous les secteurs sont touchés :

- Carrefour le Merlan fermé

- Le port de Marseille/Fos et le port pétrolier

- Le traitement des déchets de la Métropole marseillaise

- Non parution d’un grand nombre de quotidiens

- Fermeture de dizaines de cantines, crèches et garderies

- Dans les transports ; la SNCF, RTM, RDT 13, Air France…

- La poste et dans les télécommunications, la pétrochimie, le spectacle, les organismes sociaux, la santé, le commerce, les services publics et la fonction publique, l’agroalimentaire, la métallurgie, les banques et les assurances, l’enseignement et l’énergie…

Forte de cette mobilisation, forte des centaines de salariés qui s’organisent à la CGT, forte des premiers résultats de la votation, qui confirment que l’immense majorité des travailleurs comme de la population ne veut pas de ce projet de loi rétrograde,

L’Union Départementale des Syndicats CGT des Bouches-du-Rhône appelle l’ensemble des salariés :

- à cesser le travail pendant 48h, les 23 et 24 juin

- à participer aux manifestations et aux initiatives qui seront organisées ces deux jours.