^

Politique

Acte 9

Acte 9 : la préfète du Cher interdit de manifester dans le centre de Bourges !

Le gouvernement, qui martèle la rengaine de « l'essoufflement », serait-il effrayé à la veille de l'acte 9 ?

Vendredi, la préfète du Cher a notifié par arrêté préfectoral que toute manifestation serait interdite dans le centre historique de la ville de Bourges , où le collectif « la France en colère » a appelé à se rassembler pour l’acte 9, ville choisie pour sa centralité géographique.

Viabilisent inquiet de ne pas voir la mobilisation ni le soutien faiblir, la préfète précise qu’il sera toutefois « permis » de circuler... mais loin du centre-ville : « Ce que je vais interdire par arrêté que j’ai signé et qui va être publié, c’est toute manifestation dans le centre-ville, le centre historique », a déclaré la préfète sur BFM TV, mais, rajoute-t-elle, elle permet « une déambulation qui se veut pacifique avec notamment la CGT, de circuler en dehors, sur les boulevards qui entourent la ville. »

Dépassé par les événements, avec un grand débat dont personne ne veut ni se sait où il mène, le gouvernement, acculé, n’a d’autres options, face aux Gilets Jaunes, que de limiter le droit à manifester et jouer à plein régime le jeu de la répression et de l’intimidation. Aveu de faiblesse ?




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Manifestation   /    Politique