Société

Justice ?

#Adama. Devant la mairie de Beaumont, le rassemblement est dispersé violemment par la police

Publié le 17 novembre 2016

Photo : A Persan, à côté de Beaumont-sur-Oise, le 23 juillet 2016. AFP/Thomas Samson

Ce soir vers 20h avait lieu un rassemblement devant la mairie de Beaumont-sur-Oise pour protester contre la décision de la maire Nathalie Groux de porter plainte pour « diffamation » contre Assa Traoré et de faire supporter les frais de justice de 30 000 euros au contribuable, en l’occurrence les habitants de la ville.

Correspondants

Peu de temps après le début du rassemblement, un gendarme a gazé les personnes présentes - notamment des familles, une mère accompagnée d’un enfant et d’un bébé ainsi que la mère d’Adama -.

Le conseil municipal ayant été annulé, un nouveau rassemblement est appelé lorsque la prochaine délibération aura lieu.

Par la suite, dans la soirée, après le rassemblement, à Boyenval (quartier de Beaumont-sur-Oise), la police a violemment chargé des jeunes et des habitants. Une façon de provoquer pour essayer de décrédibiliser le mouvement pour Adama. Les gendarmes ont ainsi encerclé le quartier une heure après que la famille et les amis d’Adama ont voulu assister au conseil municipal. Deux personnes ce soir ont été rouées de coups puis embarquées.