^

Politique

Dernière minute

Affaires : après Richard Ferrand, Sylvie Goulard quitte le gouvernement

Mise en cause dans l’affaire des attachés parlementaires qui vise le MoDem, Sylvie Goulard, Ministre des Armées, a annoncé sa démission du gouvernement crédit photo Christophe Petit Tesson/AFP

Alors que le premier ministre Édouard Philippe est chargé de procéder à des « remaniements techniques » en vue de former son nouveau gouvernement d’ici mercredi 18h, Sylvie Goulard vient d’annoncer sa volonté de ne pas faire partie du prochain gouvernement. Celle-ci est mise en cause dans l’affaire des attachés parlementaires du MoDem.Le parti centriste est soupçonné d’avoir salarié des employés en les faisant passer pour des assistants parlementaires européens.

« Dans l’hypothèse où l’enquête préliminaire visant le MoDem conduirait à vérifier les conditions d’emploi de mes assistants au Parlement européen, je souhaite être en mesure de démontrer librement ma bonne foi et tout le travail que j’y ai accompli », explique la ministre, dans un communiqué.Une décision « strictement personnelle » a fait savoir le patron du MoDem François Bayrou qui souhaite lui faire partie du prochain gouvernement. Celui-ci avait déclaré qu’il n’avait « jamais existé » d’emplois fictifs au sein du MoDem.

La démission de Sylvie Goulard vient s’ajouterau départ de Richard Ferrand, lui aussi mis en cause dans des affaires qui entachent l’image que voudrait se donner le gouvernement d’Emmanuel Macron. En place depuis seulement quelques semaines, le banquier président, qui avait fait campagne autour du « renouvellement de la vie politique » et de la « moralisation de la vie publique », estdéjà rattrapé par les nombreuses affaires de ses ministres et de ses députés. Les démissions de Richard Ferrand et de Sylvie Goulard sont un moyen de blanchir le nouveau gouvernement préparé par Édouard Philippe.




Mots-clés

Richard Ferrand   /    Politique