^

Jeunesse

Aux nôtres

Alejandro, pour toujours dans notre mémoire et dans nos luttes

C’est avec beaucoup de peine que nous avons appris la mort accidentelle de notre camarade Alejandro Bustamante, survenue mardi 20 juin. Il militait au sein du NPA jeunes depuis 2013 dans le comité de l’université de Nanterre.

Alejandro était un militant actif et convaincu, dévoué à la cause révolutionnaire. Forgé de son expérience en Argentine, il a su nous enrichir de ses connaissances, par sa conviction et sa motivation sans faille.

Il consacrait son temps et son énergie à défendre les exploités et les opprimés, ceux qui subissent la barbarie du système capitaliste.

Que ce soit par son activité politique ou syndicale il luttait au quotidien contre les inégalités, le chômage, la précarité. Face à ça il affirmait la nécessité de s’unir et de se battre ensemble en faisant la jonction entre les jeunes et les travailleurs, dans le cadre de la grève générale, pour imposer notre modèle de société : une société égalitaire, abolissant les frontières et la domination d’une classe sur l’autre, rompant avec le diktat des grands groupes capitalistes.

Alejandro cherchait au quotidien à diffuser cette perspective communiste et révolutionnaire. Et c’est dans cette optique, que lors de la dernière grande mobilisation d’ampleur que nous ayons connu en France, Alejandro a construit activement le mouvement contre la loi travail. Il a été particulièrement impliqué dans cette mobilisation qui a eu lieu l’année dernière. Il a participé à la construction de cette lutte à la fac en se liant aux luttes des travailleurs, fort d’une conviction absolue en la lutte de classe. Par son militantisme sur la fac, il a joué un rôle moteur dans la massification du mouvement. Pour autant, la répression toujours plus grande et l’état d’urgence l’ont contraint à ne plus pouvoir manifester, du fait de sa situation d’étudiant étranger. Ces obstacles n’ont pas réussi à faire faiblir sa détermination et son enthousiasme.

Alejandro était un camarade bienveillant, toujours prêt à aider les autres. Sa bienveillance et sa gentillesse faisaient de lui quelqu’un de particulièrement apprécié de tous ceux qu’il côtoyait, que ce soit parmi les étudiants et les membres du personnel de l’université où il travaillait et étudiait, mais aussi au sein du NPA.
Ses convictions politiques trouvaient leur écho dans ses études qu’il réussissait brillamment. Ainsi il avait consacré ses recherches au NPA puis au Nuevo MAS, parti dans lequel il militait en Argentine.

Outre ses capacités militantes, Alejandro était toujours attentionné, drôle et souriant, cherchant toujours à transmettre sa bonne humeur à son entourage.

Il nous a à tous beaucoup apporté, que ce soit sur le plan politique comme sur le plan humain, ce qui rend sa perte d’autant plus douloureuse.

Il restera toujours dans notre mémoire et dans nos luttes.
Nous présentons toutes nos condoléances à sa famille comme à ses proches.

Les jeunes du Nouveau parti anticapitaliste.

Rassemblement hommage à Alejandro : lundi 26 juin à 13h devant le bâtiment D à la fac de Nanterre




Mots-clés

Jeunesse