Monde

Communiqué du NPA

Allié privilégié de Hollande, le régime saoudien assassine !

Publié le 4 janvier 2016

Communiqué du NPA du 4 janvier 2015

L’Arabie Saoudite vient d’exécuter par balles ou par décapitation quarante-sept hommes ce 2 janvier dans différentes villes du pays. Ils étaient condamnés pour « terrorisme », un qualificatif si flou qu’il peut s’appliquer à toutes celles et ceux dont les idées ou les actes s’opposent au régime.

Parmi les condamnés figurent plusieurs militants de l’opposition, notoirement actifs lors du soulèvement populaire initié en 2011. C’est ainsi que Nimr Baqer Al Nimr, qui avait pris la tête du soulèvement de la province orientale, et avait tenu des propos virulents contre les dictateurs de la région, avec en tête les Al Saoud, Al Khafila et Al Assad, a été exécuté.
Le NPA dénonce cette nouvelle série d’exécutions perpétrée par le régime du souverain soi-disant « réformateur ». Toutes les condamnations à morts prononcées par les tribunaux saoudiens doivent être annulées, les accusés doivent avoir droit à des procès publics et équitables.
Nous ne sommes pas dupes de l’hypocrisie des dirigeants iraniens qui protestent bruyamment mais utilisent de la même façon les condamnations à mort pour faire taire leurs propres opposants. Mais nous dénonçons particulièrement celle du gouvernement français qui s’est contenté de « déplorer » ces peines capitales, alors que depuis la visite de Hollande à Ryad en mai dernier et la tenue de la commission jointe franco-saoudienne, c’est un permis de tuer qui a été délivré par la France, avec à la clé des promesses de ventes pour au moins 20 milliards d’euros en jeu : hélicoptères Air Bus H 145, patrouilleurs maritimes, centrales nucléaires EPR, accords sur la formation à la sûreté nucléaire et le traitement de déchets…
En exacerbant les tensions au Moyen Orient, l’Arabie Saoudite apporte une nouvelle preuve du cynisme des politiques extérieures de la France et des USA qui sont ses alliés privilégiés. Loin d’être un rempart au terrorisme djihadiste, les régimes dictatoriaux et théocratiques ont contribué à sa formation, et leurs exactions le renforce !
Le NPA apporte son soutien aux manifestants de Bahrein qui, en solidarité avec les victimes du régime saoudien, occupent les rues de plusieurs villes depuis deux jours, et s’opposent à la répression qui les vise.
Il apporte son soutien à tous les opposants au régime des Al Saoud qui se battent pour la démocratie, la justice sociale et réclament « le renversement du régime ».