Société

#BlackLivesMatter. Manifestation ce samedi à 14h à Paris, à partir de la fontaine des Innocents

Après l’assassinat d’Adama Traoré par la police, un millier de manifestants à Beaumont-sur-Oise

Publié le 23 juillet 2016

Arapo

Ce vendredi en fin de journée, plus d’un millier de personnes ont défilé à l’appel du collectif Urgence Notre Police Assassine et de la Brigade Anti Négrophobie à Beaumont-sur-Oise, où vivait Adama Traoré avant qu’il ne soit tué dans un commissariat, ce mardi 19 juillet. La surprésence des gendarmes de la gare jusqu’à la marche prévue silencieuse et pacifique n’a pas empêché les manifestants de marcher derrière la famille d’Adama Traore, exigeant « Justice pour Adama » et scandant le slogan « Pas de justice, pas de paix ».

Dans un contexte économique et politique particuliers, les politicards mènent une lutte acharnée pour maintenir l’ordre établi. L’assassinat d’Adama Traoré est l’élément qui manquait au panel de la répression 2016. Car la mort de nos frères sous les coups de la police est à replacer dans un contexte plus large. L’ordre établi est celui de la politique réactionnaire et autoritaire mise en place par les gouvernements successifs. Le contexte impose la terreur, l’incompréhension, la confusion et laisse s’exprimer la violence des appareils d’Etat. Pourquoi cela arrive aux Etats-Unis, en Amérique Latine, en France et beaucoup d’autres ? Parce que la politique imposée est organisée et internationale, raciste, patriarcale et a les mêmes pratiques partout dans le monde. Opprimer plus fort, pour qu’on se soumette, pour qu’on ait peur.

Nous ne tolérons pas l’expression du racisme étatique, nous n’acceptons pas que des brutes assassinent et que les laquais du pouvoir acquittent.

Pour Adama et nos camarades, parce que la lutte n’a pas de frontières, rendez-vous ce samedi à 14h à la Fontaine des Innocents pour la manifestation en solidarité avec le mouvement #BlackLivesMatter, qui sera l’occasion de rappeler qu’en France aussi, la police assassine.

Black Lives Matter !