^

Société

Toujours plus loin dans l’intrusion dans nos vies

Avec la « serrure connectée », Amazon peut rentrer chez toi… même si tu n’es pas là

Depuis mercredi dernier, Amazon a lancé son dernier service pour le moins intrusif : Amazon Key. Il s’agit ici de permettre aux livreurs de déposer des colis chez des clients équipés de serrure et caméra connectées si ce dernier ne se trouve pas chez lui.

Disponible uniquement aux Etats-Unis pour l’instant, Amazon permet désormais de recevoir ses colis sans être chez soi. Le livreur, en scannant le colis, voit la porte du client s’ouvrir et, sous contrôle de la caméra, peut alors poser le paquet à l’intérieur du domicile.

Une technologie présentée comme un « service » révolutionnaire pour la clientèle d’Amazon, mais qui pose tout de même des questions non négligeable sur le caractère intrusif du service… et sur les possibles dérives que pourrait engendrer de tels procédés. Alors que l’on sait que nos visites sur Internet permet, par exemple, de cibler les publicités au plus près de nos goûts, une ouverture directe de nos appartements serait, sur ce terrain, un plus pour cibler au plus près de notre intimité.

De plus, à l’image des chercheurs qui ont réussi piraté un véhicule autonome sans trop de difficulté, des questions se posent quant à la serrure et la caméra connectées : il ne fait aucun doute que des failles pourront être exploitées. Rendant potentiellement la serrure inutile et les vidéos de la caméra exploitable par n’importe qui.
Autant dire que la « nouveauté » d’Amazon est loin d’être exempte de toute inquiétude, et symbolise à merveille l’intrusivité du capitalisme jusque dans le cadre le plus strictement privé.




Mots-clés

Amazon   /    Société