^

Politique

Fake news : à qui la faute ?

BFM TV accuse les gilets jaunes de dépaver les Champs… alors qu’il s’agit d’une zone de travaux

Ces derniers jours, les médias dominants n’ont pas hésité à tout faire pour décrédibiliser le mouvement des gilets jaunes, quitte à inventer des Fake News : c’est le cas de BFM TV, qui montre des images d’un chantier sur les Champs Elysées affirmant que les manifestants ont dépavé l’avenue.

Au lendemain des affrontements provoqués par la police contre les Gilets Jaunes, BFM TV se rend sur les Champs Elysées, après un samedi où les CRS n’ont cessé de bombarder de lacrymogènes les manifestants. A 8h20, le journaliste explique : « pour vous montrer aussi un peu la violence et ces traces qui restent encore ce matin, ce sont ces zones totalement dépavées sur les Champs Elysées, ça c’est sur une centaine de mètres, plus aucun pavé que les manifestants ont jeté sur les forces de l’ordre. Des pavés qu’ils ont jetés également sur les vitrines de certains magasins. »

Sur Twitter, un internaute signale que c’est en réalité une zone de chantier :

Une affirmation confirmée par le site de la ville de Paris, qui confirme un chantier de construction d’une piste cyclable, qui devrait finir fin 2019 .

Si des pavés ont bien été lancé par les manifestants en réaction à la violence de la police, l’oeuvre de BFM TV est tout autre : sous entendre que des milliers de pavés auraient été lancés par les manifestants, c’est chercher avant tout à inverser l’ordre des choses, en sous-entendant que la violence est d’abord du côté des manifestants. Une donnée intéressante serait en revanche le nombre de grenades de désencerclement et le nombre de grenades lacrymogènes utilisées ce samedi : des centaines ? Un millier ? On verrait alors qui sont les premiers violents.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    médias   /    Violences policières   /    Répression   /    Politique