Notre classe

Communiqué de presse

Bureau de Poste de Toulouse Firmis : stop à la casse du service public postal !

Publié le 22 novembre 2016

Communiqué de presse du bureau de poste de Toulouse Firmis

Toulouse, le 22 novembre 2016

La stratégie de La Poste prend un nouveau virage en s’attaquant désormais au démantèlement du service public postal même en zone urbaine. Ainsi, à court terme, à Toulouse FIRMIS, La Poste envisage la fermeture pure et simple du bureau.

La Poste souhaite externaliser une infime partie de ses activités par le biais d’un partenariat avec un commerçant qui ne sera pas en mesure de proposer tous les services d’un bureau de Poste de plein exercice. Pour le reste : seule solution, se déplacer au bureau de Poste le plus proche !

Ce projet, nommé « RPU » (Relais Poste Urbain), aurait, d’une part, plusieurs conséquences directes pour les personnels postiers avec des suppressions d’emplois dans l’avenir mais aussi pour les usagers : confidentialité des plis recommandés, sureté des plis de valeurs mises en cause, pour rappel les personnels postiers prêtent serment pour exercer leur métier.

Aujourd’hui, La Poste à travers son plan stratégique 2020 se tourne de plus en plus vers le bancaire délaissant certaines de ses activités et mettant ainsi à mal le service public postal, l’égalité de traitement des usagers sur l’ensemble du territoire et le service public de la communication : droit constitutionnel au même titre que la Santé ou l’Education.

C’est pourquoi, un collectif de militants CGT entend sensibiliser les usagers du quartier de Firmis aux conséquences néfastes qu’un tel projet entrainerait s’il aboutissait. Le collectif propose une pétition de soutien qui sera lancée à partir de jeudi 24 novembre de 10h à 12h devant le bureau de Poste de Toulouse Firmis situé au 1 rue du Mont Ventoux.

Contacts : Magali Fauchon 06 84 78 93 28, Romain Boillon 06 88 04 01 78