^

Politique

Réaction en marche

Cagnotte ouverte pour les forces de répression, alors que celle pour Dettinger est fermée

Alors que ce matin, la cagnotte de solidarité avec Dettinger, le boxeur ayant affronté des policiers, était fermée après la pression mise par le gouvernement, une autre cagnotte, soutenant au contraire les policiers et leurs violences a été ouverte.

Crédits photo : Geoffroy Van Der Hasselt / AFP

C’est le président des Républicains de la région PACA, Renaud Muselier qui est à l’initiative de cette nouvelle cagnotte en ligne, toujours sur le site Leetchi, de « Soutien aux forces de l’ordre ». On peut y lire, entre autres, que « Sans relâche, celles et ceux qui mettent leur vie en danger pour protéger la nôtre et faire respecter l’ordre républicain en France font face à un déferlement de violence et de haine absolument intolérable. » Puis, c’est au tour de Dettinger d’être qualifié de « voyou », et à tous ses soutiens d’être fustigés.

Mais ils étaient des milliers à soutenir Dettinger en mettant quelques euros dans cette cagnotte, et en postant nombre de messages de soutien et de remerciement sur les réseaux sociaux face à ce nouveau « héros populaire » qui a osé s’affronter à ceux qui matraquent, tuent et blessent les gilets jaunes depuis deux mois.

Alors que cette cagnotte, d’une ampleur inédite et reflétant le refus de baisser la tête face aux violences policières a été fermé, celle pour soutenir les véritables casseurs reste elle toujours active. Un scandale de plus…




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Violences policières   /    Politique