Politique

Communiqué du NPA

Calais 1er octobre : les manifestants interdits de circulation !

Publié le 1er octobre 2016

Après l’interdiction de manifester de la préfecture jeudi 29 septembre, interdiction confirmée au tribunal administratif de Lille hier, la volonté de ce gouvernement d’empêcher à Calais toute expression de solidarité avec les migrants se confirme.

Source

Ainsi, après différents coups de pression et contrôle des chauffeurs de la compagnie d’autocars chargée d’emmener les manifestants de Paris à Calais, les quatre autocars (environ 200 personnes, dont des membres de collectifs de migrants, de sans-papiers...) sont actuellement bloqués au péage par les forces de l’ordre, avant même d’être arrivés sur les lieux.

Ils sont officiellement placés en « rétention administrative ». Visiblement l’exigence de liberté de circulation ne concerne pas que les migrants !

Le NPA, présent dans les autocars actuellement bloqués et sur place à Calais avec son candidat à la présidentielle Philippe Poutou, exige l’arrêt de ce blocage mis en œuvre par le procureur, c’est-à-dire l’État. La solidarité ne peut pas être stoppée !

Montreuil, le samedi 1er octobre