Débats

Un premier anniversaire et de nombreux messages de soutien

Cheminots, dockers, hospitaliers… « Notre classe » souhaite longue vie à Révolution Permanente

Publié le 20 juin 2016

Crédit photo : Daniel Maunoury

A l’occasion de son premier anniversaire, Révolution Permanente a recueilli une série de témoignages et suggestions de ses lecteurs. Après la publication des messages de syndicalistes CGT comme Mickaël Wamen (CGT Goodyear), Romain Altmann (InfoCom CGT), etc., nous donnons ici la parole à ces nombreux travailleur.se.s à qui la section « Notre classe » s’emploie au jour le jour à donner la parole, à contre-courant des médias dominants.
D’autres messages, d’intellectuels, d’artistes et de militants, seront publiés dans les prochains jours. Le Comité de Révolution Permanente tient à remercier toutes celles et tous ceux qui nous ont fait le plaisir de rédiger ces messages de soutien, qui ont été nos correspondants pendant ces 12 mois, acceptant de témoigner sur leurs conditions de travail et leurs luttes. Sans vous, rien de cela ne serait possible.

Cheminots

De tous temps, la censure a consisté à taire, à cacher l’information déplaisante au pouvoir en place afin que le peuple ne se rebelle pas contre les décisions dictées par des intérêts contraires au peuple. Maintenant, la finalité reste la même, mais la forme de la censure a changé : non contents de posséder la quasi-totalité de la presse écrite, les plus grosses fortunes, au service du capital, possèdent également la totalité des médias privés audiovisuels (les gouvernements successifs étant aussi au service du capital, les médias publics diffusent également la propagande capitaliste). Nous avons affaire à une forme de pensée unique, qui diffuse sa propagande dans les gros titres, et noie l’information (quand elle est publiée) au milieu de la désinformation dans les faits divers et autres rubriques de chiens écrasés, confirmant que la forme que prend la censure moderne, au lieu de confisquer l’information, multiplie la désinformation et les informations inutiles, voire voyeuristes. Le but est de perdre le lecteur, le téléspectateur ou l’auditeur afin qu’il n’ait pas accès aux informations lui donnant à réfléchir.
Dans ce contexte, les réseaux sociaux, et les sites internet qui y sont diffusés restent le seul moyen populaire de s’informer de la souffrance du peuple et des moyens mis en œuvre pour tenter d’y remédier. Encore faut-il s’assurer de la fiabilité des sites en question, car tout et n’importe quoi y est diffusé. C’est là que le site « Révolution Permanente » prend toute son importance. C’est une mine d’or pour tous ceux qui cherchent des informations fiables sur l’actualité politique, syndicale et ouvrière, avec une approche « lutte des classes » dont il faut être niais ou ennemi du peuple pour nier son existence. Les articles sont très clairs, les témoignages très vivants, parfois émouvants, toujours révoltants. La navigation y est simple, et les mises à jour tellement abondantes que le site « Révolution Permanente » m’est devenu indispensable, au point que j’ai peu à peu délaissé certaines de mes lectures papier (dont je reste toutefois abonné, plus par militantisme que pour les lire). Toujours accessible (smartphone ou tablette), toujours avec moi.
Aurélien, agent de conduite à Trappes, syndiqué CGT

J’ai découvert Révolution permanente au cour du mouvement contre le décret socle et la loi el Khomri, Je me demandais qui étaient ces gens qui s’investissaient autant à nos cotés (les cheminots), de simples soutiens ? Non, des énergies nouvelles, des personnes qui ont envie de faire partie de ceux qui se seront battus, car ce que j’ai vu en eux, avant d’être des journalistes, c’est que ce sont de formidables militants.
Moi qui avait l’habitude d’aller fouiner un peu partout sur les médias alternatifs pour trouver quelque chose qui sonnait bien à mon oreille, aujourd’hui je trouve en RP une somme d’info assez juste, qui correspond à mes attentes.
Alors continuez comme ça, gardez la pêche, Hasta la victoria !
Cyril, cheminot à la gare d’Austerlitz‏

RevolutionPermanente.fr est un média dynamique, un média qui soutient les ouvriers, et enfin un média objectif pour ce que j’en lis. Ce que je vois, c’est des copains qui sont proches des ouvriers et qui les soutiennent dans leur lutte, qui agissent aussi avec eux dans leur lutte. Pour moi c’est un média indispensable, et je les remercie de leur présence et de leur réactivité dans l’information.
Philippe, conducteur de trains, membre du comité de grève de la gare d’Austerlitz

Même si je ne partage pas les points de vue et orientations du NPA, en particulier sur l’appréciation des directions syndicales, dans le cadre du débat et du respect que nous devons avoir entre militants ouvriers, je suis de ceux qui prennent connaissance avec intérêt des infos transmises par Révolution Permanente... Révolution Permanente est un site qui présente beaucoup d’intérêt pour bien des militants et qui rencontre un succès réel .... Il faut dire et reconnaître que le travail considérable que représente ce site est remarquable... Je le cite souvent auprès de militants de ma connaissance comme l’exemple de ce que nous devrions faire... Continuez...... et je l’apprécierai encore ........
Philippe Tribouillard, cheminot retraité et militant syndicaliste

Hospitaliers

Un peu d’info au milieu de toute cette propagande étatique. RP c’est une bouffé d’air sur le monde qui nous entour. Une fenêtre sur les luttes des copains. C’est un combat à poursuivre pour ne jamais oublier.
Chloé, hospitalière mobilisée pendant la lutte de l’AP-HP

La mainmise du pouvoir politique sur les médias de masse montre la volonté de ce dernier de contrôler l’information pour formater le peuple. Or, savoir véritablement ce qui se passe, se trame (souvent dans notre dos), qu’il y a d’autres possibilités, d’autres voies que celle tracée par les élites est primordial pour, qu’à terme, nous arrivions à contrer le système en place...
Un grand merci donc à "Révolution Permanente", à son équipe de nous permettre, en direct ou presque, d’être véritablement informés et ainsi de pouvoir informer nos proches et amis.
Je souhaite donc un joyeux anniversaire à "Révolution Permanente" et que cette bougie soit suivie par beaucoup d’autres...
Olivier, hospitalier à Villejuif et délégué du personnel Sud

Au moins un site honnête qui reflète la vérité ! Tout simplement merci de nous informer ainsi.
Gabriel Maciejewski, secrétaire adjoint CGT de l’hôpital de Denain

Dans l’automobile

« Savoir c’est vivre et retenir quelqu’un dans l’ignorance, c’est presque un homicide. » Merci d’être un précieux relais de l’information et de porter ces convictions qui un jour libéreront le peuple. Bon anniversaire... Et longue vie à votre média.
Yann Mondragon, délégué syndical CGT, PSA Trémery

Votre site est avant tout sincère, pas de blabla, juste le moment en temps réel, juste une vérité que beaucoup cachent et n’osent pas dévoiler. Un site de combat contre cette tyrannie qui cache au peuple l’essentiel !!!
Ghislaine Tormos, ancienne travailleuse et gréviste à PSA Aulnay, aujourd’hui à PSA Poissy

Meilleur parti d’extrême gauche, il y a aucun tabou pour dire la vérité de tout ce qu’il se passe en France sur le matraquage par exemple des flics sur les citoyens de notre pays !
60 000 aiment cette page qui est variée sur toute l’actualité, voilà, Révolution Permanente est le meilleur site interactif qu’on peut trouver en ce moment !
Tous ensemble on luttera contre le système capitaliste qui s’engraisse sur notre dos.
Maintenant ça commence à bien faire, le français n’est plus un colibri et il a enfin compris que notre avenir est en péril et surtout l’avenir de nos enfants et de nos petits enfants !
Le seul moyen d’avancer pour un avenir meilleur est de manifester notre mécontentement dans la rue pour se faire comprendre, pour que notre gouvernement qui aide juste le grand patronat, et nous petites gens on nous laisse de coté avec des retraites et des revenus minables, de quoi survivre !
Maintenant bougeons nous sans réfléchir et c’est tous ensemble qu’on va y arriver et pensons à une vie meilleure pour le futur.
Ludovic Milice, ancien travailleur de Toyota Onnaing licencié

Je trouve votre site d’information largement plus honnête et réaliste que ce que racontent les grands médias. On a besoin de sites comme le votre pour informer le peuple de la réalité des manifestations et des conditions dans lesquelles travaillent les ouvriers en France. Je vous apporte tout mon soutien et vous encourage à continuer.
Christophe, ouvrier à l’usine Mercedes-Benz de Rouvignies (banlieue de Valenciennes), militant CGT

Et tant d’autres…

Que dire de Révolution Permanente ? Enfin un vrai média d’information ! ! Cela fait plaisir de voir une gestion des articles et une entière transparence dans les écrits. La vérité est toujours mise en avant pour contrer tout ces médias corrompus par le gouvernement et les bourgeois propriétaires des chaînes de télévision. Alors je souhaite une longue vie à Révolution Permanente et que jamais vous Ne perdez pas cette ligne directive qui est de promouvoir la vision du peuple et la vérité sur ce qui se passe. Salut fraternel camarades !
Allan Gillet, militant CGT au port et docks du Havre

A l’occasion de l’anniversaire de Révolution Permanente, je remercie l’équipe d’avoir donné avec la rubrique "Notre classe" un espace de parole aux salariés, syndiqués ou non, militants ou pas.
Cette parole-là n’est pas la bienvenue dans les journaux, ou alors elle est caricaturée, déformée et réduite dans sa tournure la plus dramatique au simple fait divers. Sans prétention, ces témoignages attestent avec force de la réalité du travail aujourd’hui pour un grand nombre de salarié-e-s et nous permettent de prendre la mesure de la répression qui s’exerce dans les entreprises, de la souffrance, du harcèlement mais aussi de la solidarité et des actions de lutte qui sont menées.
Notre classe est partout mais on ne l’entend nulle part ou presque, dans les médias (télés, radios, journaux, le silence des précaires de ces professions est assourdissant, ce sont les chiens de garde, promenés dans les taxis après avoir rempli leur estomac aux meilleures tables de leurs maîtres qui jappent, gémissent, se roulent par terre, et font entendre la voix du CAC 40 et du 49.3. Quelle démonstration de dressage, quel cirque depuis des semaines !
Avec le mouvement social contre la loi "travaille" et son monde, révolution permanente a permis d’avoir des nouvelles de ceux qui partout en France (à Paris, Saint-Denis,Toulouse, Marseille, Nantes, Le Havre, Amiens, Lille, Clermont-Ferrand ) se sont engagées dans des actions ; de découvrir le soutien que nous apportait les travailleurs d’Argentine, du Brésil ; d’avoir des nouvelles de camarades mis en garde en vue, incarcér-é-e-s, d’apporter un soutien à tous ceux et celles qui pourraient en avoir besoin. D’être proche de ceux qui me sont proches, que j’admire, que je soutiens et que je remercie.
A bientôt de vous lire ! Vive "notre classe"
Marianne Ravaud, déléguée syndicale CGT à L’Harmattan

Révolution Permanente, j’en pense que du bien. Merci de couvrir toutes les luttes, enfin un journal intègre, indépendant, pas à la botte des grands groupes. Continuez votre engagement, lâchez rien, on vous soutient à cent pour cent !
Olivier Goldfarb, éboueur de la Ville de Paris, délégué CGT

Comme syndicaliste, c’est un outil d’infos et de réflexion qui m’est très utile quant à la diffusion et analyses sur les luttes en cours, que ce soit en France mais aussi à travers le monde dans une perspective internationaliste. J’ai par ailleurs écrit un article pour le site à l’occasion du mouvement de grève des précaires et bas salaires qui a eu lieu à Paris 8 avec le soutien actif des miltantEs qui participent au projet de RP.
Bonne continuation !
Henri Fourtine, SNASUB-FSU et militant d’Emancipation Tendance intersyndicale

Tout d’abord, je souhaite un très joyeux anniversaire à Révolution Permanente, et oui un an déjà d’existence, avec des sujets variés et riches, des articles bien faits et clairs. Je ne vous cache pas que je ne lis pas tout, car je suis fatigué, c’est pas toujours facile donc je choisis les articles qui me touchent le plus.
Je m’arrête sur Anne qui travaille dans la sécurité d’un magasin Carrefour sur Marseille, elle est mère de famille de 2 enfants. Je suis écoeuré de voir comment on peut licencier une mère de famille qui, pour nourrir ses enfants, a récupéré de la nourriture, ce qui est normal. Tous les moyens sont bons pour les patrons pour virer leurs salariés. Ces gens n’ont qu’un seul objectif, avoir moins de personnel. Anne fait déjà un métier où la précarité est terrible, voilà les méfaits de la loi travail dans toute sa répression sociale, sur les travailleur.se.s. Je pense qu’il faut dénoncer ces grands groupes qui font du profit. Quand l’on voit tout ce gaspillage, alors que beaucoup de salariés n’arrivent pas à finir leurs mois, ça montre tout l’intérêt pour les salariés de continuer la lutte contre la loi El Khomri.
Hamid, secrétaire CGT FERC-Sup ENS

Un très bel anniversaire à Révolution Permanente que je suis aujourd’hui depuis un an et qui représente le média actuel le plus proche de la vie réelle des salariés et citoyens.
Depuis un an, vos idées et vos actions permettent à notre jeunesse d’être représentée et entendue. Révolution Permanente, c’est un peu une grande famille qui aspire à un monde plus juste (sous toutes ses formes) et qui donne la voix à ceux qui souhaitent se faire entendre.
Parfois, Révolution Permanente a pris des risques (dans l’intérêt de ceux qu’on opprime, car le bon droit est trop souvent bafoué) et a remarquablement su relever ses défis. Aujourd’hui, Révolution Permanente a une ampleur inattendue et surtout depuis le début des soulèvements contre la loi de précarisation "El Khomri". Vous étiez alors les premiers à diffuser les vidéos de violences policières que les médias nous cachaient. Nous sommes de plus en plus nombreux à vous suivre et c’est peut-être pour vous, la récompense d’un travail acharné sur le terrain depuis le 9 juin 2015. Nous avons besoin de vous pour continuer à représenter notre quotidien et nos idées. Merci.
Anaïs, travailleuse dans un hôtel de luxe parisien

Je vous admire et j’admire votre courage et votre détermination, je vous soutiens de tout cœur et vous dis en avant toutes pour changer cette politique étouffante et injuste. Des paroles de Georges Moustaki qui m’ont beaucoup touchée et qui reflètent votre détermination : "Je voudrais sans la nommer vous parler d’elle ; comme d’une bien-aimée, d’une infidèle ; une fille bien vivante qui se réveille ; à des lendemains qui chantent sous le soleil ; c’est elle que l’on matraque, que l’on poursuit, que l’on traque ; c’est elle qui se soulève, qui souffre et se met en grève ; c’est elle qu’on emprisonne, qu’on trahit, qu’on abandonne ; qui nous donne envie de vivre, qui donne envie de la suivre jusqu’au bout, jusqu’au bout. Je voudrais sans la nommer lui rendre hommage, jolie fleur du mois de mai ou fruit sauvage ; une plante bien plantée sur ses deux jambes ; et qui traine en liberté où bon lui semble ; c’est elle que l’on matraque, que l’on poursuit, que l’on traque, c’est elle qui se soulève, qui souffre et se met en grève ; c’est elle qu’on emprisonne ; qu’on trahit qu’on abandonne ; qui nous donne envie de vivre ; qui donne envie de la suivre jusqu’au bout, jusqu’au bout. Je voudrais sans la nommer vous parler d’elle ; bien aimée ou mal aimée elle est fidèle ; et si vous voulez que je vous la présente, on l’appelle Révolution Permanente ! C’est elle que l’on matraque, que l’on poursuit que l’on traque, c’est elle qui se soulève, qui souffre et se met en grève ; c’est elle qu’on emprisonne, qu’on trahit qu’on abandonne, qui nous donne envie de vivre, qui donne envie de la suivre, jusqu’au bout, jusqu’au bout..."
Chafikha, déléguée CGT de l’hôtel Royal Monceau

Un grand merci à Révolution Permanente qui nous soutient et nous suit depuis le début de notre lutte chez McDo « relocalisation des profits pour un salaire à 13€/h ». 1 an seulement et déjà très grand, une page d’info sur les luttes, incontournable et riche ! Bravo de la part de toute l’équipe « Les indignés de McDonald’s »
Salariés de McDonald’s en lutte

Et parmi les nombreux messages anonymes envoyés par nos lecteurs

- Merci beaucoup pour vos articles extrêmement nombreux et bien écrits, je sais pas combien vous êtes derrière ce média mais vous abattez du super boulot, continuez comme ça on a vraiment besoin de gens comme vous. Hasta la victoria siempre

- Aucune page/site n’est aussi proche du terrain que vous. Témoignages, infos pratiquement en direct, tout y est pour faire de vous un média incontournable. Vous me faites penser à l’Huma mais en 3D => Bravo. Vous êtes au top ! Franchement et vous avez une avance considérable sur d’autres pages qui parlent des mêmes sujets. Vous n’êtes pas sexistes. Je n’ai pas réussi à vous prendre en défaut sur le sujet d’ailleurs (comme le grand soir ou Mr mondialisation par exemple). Vous pratiquez une égalité sans cette bienveillance qui me débecte chez les autres, sans cette discrimination positive qui pourri tout. Bravo

- Merci à l’équipe de Révolution Permanente, merci à toutes les personnes, je ne sais plus qui remercie, c’est formidable, que dis-je, GRANDIOSE !! Tous ces gens, toutes ces femmes et ces hommes, qui se battent ensemble pour le bien commun, pour nous TOUS, continuons la lutte, c’est la bonne voie, j’en suis convaincue !

- Super votre page, vraiment, ça fait plaisir de voir l’émergence de tout un tas de médias alternatifs de notre "bord" en ce moment. Que ce soit des articles ou des vidéos. Super boulot.

- Merci à Révolution Permanente pour la parole qu’elle réussit à donner aux militant(e)s, révolté(e)s,... Il est important de nos jours, que des médias comme vous nous fassent partager une partie de l’actualité que beaucoup s’obstinent à nous cacher !! Le combat continue ! (Victor 34)