Notre classe

Appel à rassemblement le 9 février prochain !

Clinique du Pont de Chaume. 2 mois après la fin de la grève, la répression s’abat sur un syndicaliste

Publié le 5 février 2016

Deux mois après la fin de la grève, les salariés combatifs de la clinique du Pont de Chaume sont victimes de la répression. Christophe Couderc, Secrétaire Général du syndicat CGT de la clinique, a été convoqué au commissariat de Montauban sur commission rogatoire. Un rassemblement est organisé devant l’établissement, à la date et l’heure de la convocation, le 9 février prochain à 14h15.

Frédéric Apoyo

Faire payer les 51 jours de grèves et la victoire des grévistes

Retour deux mois en arrière. Après 51 jours de lutte, dont 8 de grève de la faim, les salariés de la clinique du Pont de Chaume de Montauban obtenaient une victoire partielle, avec notamment l’embauche de trois aides-soignants, une prime exceptionnelle, des jours supplémentaires d’enfants malades, des congés d’ancienneté supplémentaire et le paiement d’une partie des jours de grève. Une lutte exemplaire, à laquelle nous avions consacré un reportage en deux partie. Vous pouvez retrouver les vidéos ici pour la partie un, et ici pour la partie 2.

Tout au long de la mobilisation, les ex-grévistes ont du faire face à de multiples coups de pression (prises de photo des salariés en lutte par la direction, lumière allumée la nuit pour empêcher les grévistes de la faim de pouvoir dormir etc ...). Cependant, la combativité des salariés à lutter a fini par faire plier la direction. Cette dernière, furieuse, a poursuivi les divers coups de pression pour faire payer les grévistes.

C’est dans ce contexte répressif que Christophe Couderc, Secrétaire Général du syndicat CGT de la clinique, a été convoqué au commissariat de Montauban le 9 février prochain à 14h15. Après les affaires Régis Toïba et Yannick Petitou, deux autres syndicalistes poursuivis pour des faits de grèves, cette convocation s’ancre dans un contexte de répression syndicale qui frappe tout azimut dans le département du Tarn-et-Garonne.

Toutes et tous devant le commissariat de Montauban le 9 février à 14h15 !

"L’UD CGT 82 appelle l’ensemble de ses syndicats, syndiqués, mais aussi l’ensemble des citoyens épris de justice et de progrès social à venir soutenir Christophe Couderc le mardi 9 février 2016 à 14h15 devant le commissariat de Montauban." Ironie du sort, le camarade était à l’origine convoqué le 4 février, journée nationale de la liberté syndicale. Dans son appel, la CGT raille le commissariat, parlant d’une « crainte d’une mobilisation de masse dans le département ». Toujours est-il que rendez vous est pris le 9 février à 14h15 devant le commissariat de Montauban, pour opposer à la répression sauvage une solidarité de classe capable d’influer sur le rapport de force, et de repousser l’offensive.