^

Jeunesse

Conférence de presse

Les organisations de jeunesse appellent tous les étudiants et lycéens à manifester le 12 !

Les organisations syndicales et politiques de jeunesse se sont réunies ce lundi 11 septembre. Une première apparition unitaire pour appeler à construire la mobilisation contre la loi travail XXL. Le message à retenir : le 12 septembre n'est qu'un début.

Plusieurs syndicats étudiants et lycéens ainsi que des organisations politiques de jeunesse s’étaient réunis en début de semaine dernière. Une première réunion dont est sorti un appel unitaire à se mobiliser et à construire un cortège dans la manifestation du 12 septembre contre les attaques du gouvernement Macron.

Étaient présents à la conférence de presse l’unef, l’UNL, le réseau jeune du parti de gauche, les jeunes écologistes, ou encore le Npa jeune. C’est face à de nombreux médias venus au rendez vous que les porte-paroles de chaque organisation se sont tous exprimés pour dénoncer l’ampleur des attaques de Macron contre l’ensemble des travailleurs, des étudiants, et appeler les jeunes, étudiants, lycéens, à se mobiliser dès le 12 septembre.

Ils ont tous appelé à participer à la journée d’action et de grève le 12 septembre prévue depuis le début de l’été contre le projet de réforme du code du travail qui va toucher particulièrement les plus précaires dont les jeunes, et auquel s’ajoute un ensemble d’autres attaques visant spécifiquement l’avenir de la jeunesse : sélection à l’université, coupes budgétaires, APL...

Une autre date est déjà prévue, appelée par la CGT, le 21 septembre, soit trois jours après les rentrées officielles dans la majorité des universités. L’occasion de se saisir de cette date pour mobiliser plus largement dans le milieu étudiant et de s’opposer à ce que le 21 soit un baroud d’honneur. L’enjeu pour les étudiants et les jeunes salariés est que l’ensemble des organisations de jeunesse se réunissent et discutent d’un plan de bataille commun pour la suite dès le lendemain du 12. Dès demain soyons nombreux et nombreuses à nous mobiliser sur nos universités, nos lycées et dans la rue pour marquer l’opposition de la jeunesse au gouvernement macron et à son monde !




Mots-clés

Loi travail 2   /    Emmanuel Macron   /    Jeunesse