^

Notre classe

Mobilisation dans les EHPAD

Côtes-d’Armor. Nos mamies et nos papys valent plus que leurs profits

En Côtes-d’Armor, plusieurs EHPAD étaient mobilisés pour la journée nationale de grève et la manifestation du personnel des maisons de retraites.

Dans le cadre du mouvement national des EHPAD, les salariés de la résidence de l’Abbaye de Bégard, soutenus par la CGT, se sont mobilisés pour, entre autres, revendiquer : un véritable plan emploi (formation avec la reconnaissance des qualifications), reconnaissance de la pénibilité avec le maintien de la catégorie active, Un vrai plan de titularisation et de résorption des emplois précaires ainsi que le recrutement massif et immédiat de personnels qualifiés et diplômés en nombre suffisant pour assurer la sécurité et le bien-être des résidents et personnes accompagnées, l’amélioration des conditions de travail et de vie, la réponse aux besoins de la population à travers la protection sociale, la santé, les services publics, Pour une réforme du mode de financement de la prise en charge de nos ainé(e)s.

A Pommerit-le-Vicomte, 70 personnes ont pris part au rassemblement soutenu par le maire, Alain Gautier, qui a parrainé Philippe Poutou aux dernières présidentielles.

A Guingamp, environ 70 personnes ont participé au rassemblement à l’EHPAD Ty Nevez dans l’hôpital. Une délégation interpro de l’Union Locale CGT de Guingamp s’y est rendue pour apporter son soutien. Un autre rassemblement avait lieu à l’EHPAD Kersalic en ville.

D’autres débrayages ont eu lieu aux EHPAD de Pontrieux, La Roche Derrien, Belle-Isle-en-Terre, et un rassemblement départemental sur St Brieuc. L’union locale CGT de Lannion proposant en soirée une réunion d’information pour les salariés des entreprises privés d’aide à la personne.

Le comité NPA présent avait confectionné une banderole : « nos mamies et nos papys valent plus que leur profit ».




Mots-clés

EHPAD   /    Retraités   /    Santé   /    secteur santé   /    Notre classe