Notre classe

"Ils cherchent à ce que demain il n’y ait plus de manifestants dans la rue"

Dans une vidéo postée sur Facebook, un cheminot délégué Sud Rail dénonce la répression

Publié le 10 octobre 2016

Nous relayons une vidéo d’Anasse, délégué de Sud Rail - Paris Nord, qui revient , à la manière d’un youtubeur, sur la question de la répression que subissent actuellement les cheminots et plus largement, l’ensemble du mouvement social. « Je vous invite à contre-attaquer parce qu’on ne va pas passer notre temps à aller de rassemblement en rassemblement devant les tribunaux ou les établissements pour défendre les copains, il va falloir les défendre en agissant directement sur le terrain tous ensemble ». En 9 minutes, ce cheminot revient sur différents cas de cheminots par la direction de la SNCF, ou encore de la répression judiciaire après avoir manifesté ce printemps contre la loi travail et le décret socle : « Il va falloir être soudés, lutter ensemble. On était tous dans le même bord pour lutter contre la loi travail et le décret socle, et il faut continuer à être dans le même bord pour lutter ensemble contre les répressions, qu’elles soient syndicales, judiciaires ou policières ». Il apparaît donc comme une nécessité de réagir, riposter et frapper d’un seul poing face à la répression : « Qu’on soit à Sud Rail, à la CGT ou à FO, il faut qu’on se batte ensemble ».

Cette prise de parole sur les réseaux sociaux est également l’occasion, pour ce cheminot combatif, de rappeler plusieurs rendez-vous à venir :
- Le 13 octobre à 13h à St Lazare, en soutien à Edouard, cheminot victime de répression.
- Le 19 et 20 octobre à Amiens pour soutenir les 8 de Goodyear, condamnés à 8 mois de prison ferme pour avoir défendu leurs emplois.