Politique

Le "oui" à 55,17 %

Notre-Dame-des-Landes. Le gouvernement "remporte" le référendum, la lutte contre l’aéroport continue !

Publié le 27 juin 2016

Les partisans du « oui », au premier rang desquels le gouvernement et Vinci, ont remporté ce dimanche le référendum en Loire Atlantique au sujet du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Le gouvernement s’en félicite, mais les opposants au projet promettent de continuer la lutte.

C.B.

Les électeurs de la Loire Atlantique ont été amenés à se prononcer dimanche 26 juin sur la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. A la question« Êtes-vousfavorable au projet de transfert de l’aéroport deNantes-Atlantique sur la commune deNotre-Dame-des-Landes ? », 55,17 % d’entre eux ont répondu par « oui ». Même si les villes les plus proches de Notre-Dame-des-Landes ont majoritairement voté contre le projet, le gouvernement s’est tout de suite félicité de la « forte » participation de 51 % des électeurs, ainsi que de la victoire « écrasante » du oui.

Prenant en compte l’abstention, le « oui » l’importe en réalité à 28,5 % seulement en Loire-Atlantique,seul département concerné par la consultation référendaire. Est-ce vraiment la victoire prétendument « démocratique » dont parle Valls ?

Les opposants à l’aéroport, qui avaient déjà affirmé vouloir continuer à se mobiliser contre ce projet, invitent toutes les associations et les comités de soutien à venir à Notre-Dame-des-Landes les 9 et 10 juillet pour les journées estivales.

Alors que l’Exécutif annonce que la ZAD sera évacuée et les travaux repris à l’automne, les militants sont plus déterminés que jamais à continuer la lutte contre ce grand projet inutile et destructeur de l’environnement. Il est plus nécessaire que jamais que l’ensemble des organisations syndicales et politiques opposées à la loi travail et son monde se montrent solidaires de la lutte contre ce projet qui s’inscrit dans la ligne directe de la politique du gouvernement Hollande-Valls !

partager

Mots-clés NDDL