Notre classe

GREVE A GARE DE LYON

[Dernière minute] Solidarité cheminot.es. Gare de Lyon et Austerlitz main dans la main !

Publié le 3 juin 2016

Ce matin à 11H, les cheminot.es de Gare de Lyon, en grève depuis trois jours, étaient une centaine à l’assemblée générale. Alors que l’Unsa et la CFDT ont levé leur préavis de grève illimitée, les cheminot.es engagés dans la lutte sont aux aguets quant aux résultats des négociations sur l’accord d’entreprise qui se finiront le 6 juin. Les cheminot.es ont réaffirmé leur volonté de mener la bataille jusqu’au bout, la CGT et Sud Rail ont affirmé ne pas accepter la signature précipitée d’un accord qui ne serait pas de « haut niveau ». Après avoir souligné que la possible démission de Pépy est une preuve de la faiblesse d’un gouvernement et d’un patronat aux aboies, ils/elles ont voté à l’unanimité la reconduction de la grève jusqu’à lundi où se tiendra un piquet de grève dès 6h.

Correspondant.es

Des étudiant.es de l’interfac de région parisienne, présents depuis jeudi matin à Gare de Lyon, sont intervenus pour exprimer en tant qu’étudiant.es, futur.es travailleur.es, le soutien moral mais aussi financier que la jeunesse peut apporter aux ouvrier.es en lutte ! Une dynamique impulsée notamment depuis déjà quelques semaines dans plusieurs gares de région parisienne.

Après l’AG, les cheminot.es sont partis en manifestation dans la Gare de Lyon pour rejoindre la Gare d’Austerlitz : une belle action symbolique pour démontrer la solidarité envers les différentes gares. Ils ont ensuite poursuivis leur déambulation dans la gare…

Décidés à maintenir une présence dans la gare ce weekend, ils se sont donc donnés rendez-vous lundi pour une nouvelle journée de lutte !

partager

Mots-clés