^

Politique

Tous les coups sont permis !

Des Gilets Jaunes bloqués aux portes de Paris

Pour le pouvoir aux abois, tous les coups sont permis. Le meilleur moyen d’empêcher les manifestants de se rassembler aux champs Elysées c’est tout simplement de les empêcher d’entrer dans Paris. Les témoignages ont afflué sur les réseaux sociaux.

Crédits photo : Des gilets jaunes au péage de saint-Arnoult, il y a une semaine ©Toutes Les Nouvelles)

Toute la presse aux ordres chante depuis ce matin la victoire de la stratégie de Macron. Des gilets jaunes qui auraient quasiment déserté un Paris apaisé et ne se retrouvent qu’à quelques milliers dans les rues. Ce qu’ils ne disent pas, c’est comment ils sont parvenus à vider le mouvement de ses manifestants.

La campagne de dissuasion conduite toute la semaine ne leur a pas suffi. Aujourd’hui ils mettent le paquet. 8 000 policiers et 14 blindés, plus de 40 stations de métro fermées, nassages des regroupements de manifestants, à Saint Lazare, puis place de l’Opéra qui devient une véritable prison à ciel ouvert.

Mais le clou, c’est l’information donnée par le Huffington post qui titre : « Des gilets jaunes accusent les autorités de les bloquer pour empêcher la mobilisation ». Le journal précise : « Sur les pages Facebook consacrées au mouvement, de nombreux internautes s’insurgent du traitement réservé à certains manifestants aux abords de la capitale. Selon eux, nombre d’entre eux sont bloqués sur des péages ou aux portes de Paris ».

Blocages de bus, fouille de véhicules, arrêt complet sur la route, les internautes décrivent toute la panoplie des méthodes pour bloquer qui est déployée. Ils ne s’y trompent pas et comprennent bien que l’objectif est de faire croire que le mouvement est mort. l’un d’entre eux le dit clairement « On est en train de se faire baiser ».




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Politique