Notre classe

Solidarité de classe

Des cheminots s’organisent pour venir en aide aux personnes en difficulté économique et aux réfugiés

Publié le 18 octobre 2016

Nous sommes des cheminots de différentes régions d’Ile de France. Nous avons décidé de relever le défi de venir en aide aux personnes qui souffrent dans les rues aujourd’hui, abandonnées par le gouvernement et les pouvoirs politiques.

Karim Dabaj

Aujourd’hui nombreux sont ceux qui se retrouvent dans la plus grande précarité, les nombreux plans sociaux ne faisant qu’augmenter la misère et la précarité des classes populaires de ce pays. Combien se sont retrouvés à la rue ces dernières années suite aux nombreux plans sociaux et fermetures d’entreprises ?

Notre but est aussi de venir en aide aux réfugiés qui quittent leurs pays en guerre, quittant tout, pour sauver leurs vies et celles de leurs enfants. Ces gens ne sont responsables de rien, ils sont victimes de la soif de pouvoir des grandes puissances de ce monde.

Nous ne pouvions pas rester indifférents face à cette misère inacceptable et inqualifiable. Le défi que nous nous lançons doit être le même pour les salariés de ce pays, un seul mot doit en ressortir : solidarité ! C’est pour cela que nous allons commencer par organiser des tournées parmi les collègues, des collectes d’habits et d’aliments pour ensuite les distribuer. D’autres initiatives et activités pourront aussi être organisées.

Ne tombons pas dans le piège patronal de l’isolement, l’égoïsme, des préjugés racistes. Créons l’unité de notre classe, refusons la précarité et la misère.

Pour nous contacter écrire à : kardab@hotmail.fr