^

Genres et Sexualités

Violences faites aux femmes

Des manifestantes en tenues de servantes écarlates pour défendre la maternité du Blanc (Indre)

Des habitants du Blanc (Indre), en lutte depuis le mois de juin contre la fermeture de leur maternité, manifestaient ce mercredi à Paris pour dénoncer cette casse du service public et les violences faites aux femmes qui en sont la conséquence.

Organisées au sein du collectif citoyen CpasDemainLaVeille, des dizaines de femmes avaient enfilé des tenues de servantes écarlates (en référence à la série télévisée du même nom) pour symboliser la violence faite aux femmes que signifie cette fermeture de maternité, conduisant à des temps de trajet de plus d’une heure pour pouvoir accoucher. Alors que les pouvoirs publics sont sourds à leurs revendications, la seule réponse qu’obtient leur lutte pour le service public est la répression : délogés de la maternité par des CRS en octobre, ils ne baissent pas les bras et ne manquent pas d’imagination pour interpeller les médias et élargir le soutien qui les entoure déjà. Nous sommes allés à leur rencontre sur la place de la République à Paris, où ils avaient fait le déplacement ce mercredi, comme un avant-goût de la marche qu’ils prévoient début décembre du Blanc jusqu’à Paris. Un peu plus tôt dans la journée, ils s’était rendus devant le ministère de la santé, l’assemblée nationale et au congrès des maires, parvenant à percer l’écran médiatique. Des personnalités comme Guillaume Meurice et Olivier Besancenot sont également venues leur témoigner leur soutien.

Pour ne manquer aucune de nos vidéos, abonnez-vous à notre chaîne YouTube.