^

Notre classe

#AssezDeViesBroyées

Deux ouvriers écrasés sur un chantier de la SNCF à Béziers

Dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 mai, deux cheminots travaillant près de Béziers ont été grièvement blessés par un engin de chantier.

Crédits photos : Paul Albertini

C’est sur le chantier de Villeneuve-lès-Béziers, dans l’Hérault, que s’est produit le drame : deux cheminots travaillant de nuit ont été percutés par un engin de chantier vers 2h45 dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 mai. Agés de 33 et 34 ans, les deux blessés, écrasés par un engin rail-route, ont été évacués vers le CHU de Montpellier par hélicoptère de la Sécurité Civile. Les deux ont été admis était dans un état particulièrement préoccupant selon les médecins. Apparemment, ils auraient été percutés alors que le véhicule est subitement tombé en panne.

Deux enquêtes sont actuellement en cours pour déterminer l’origine du drame : l’une menée par la police nationale, l’autre par l’inspection du travail. Ce sont loin d’être les premiers blessés sur les chantiers –de surcroit nocturnes– de la SNCF : en décembre dernier, deux travailleurs étaient morts sur les chantiers ou les voies de la SNCF durant leurs heures de travail. Une situation d’autant plus révoltante que les cheminots, et particulièrement leurs syndicats, n’arrêtent pas d’alerter sur les risques ferroviaires et la sécurité au travail, comme dans ce récent communiqué consécutif à la mise en examen de deux cheminots dans le déraillement du TGV d’essai à Eckwerseim.




Mots-clés

Cheminot-e-s   /    SNCF   /    #AssezDeViesBroyées   /    Notre classe