^

Politique

Les forces de police en nombre

1er mai : de violents affrontements peu avant Bastille

La manifestation du premier mai, après avoir commencé à 14h30 place de la République, se dirige vers Nation. Un peu avant la place de la bastille, au niveau du boulevard Beaumarchais, les policiers en nombre, appuyés par la gendarmerie mobile et des canon à eau ont chargé à plusieurs reprise le cortège de tête le coupant en deux.

La manifestation est actuellement bloquée à hauteur de la place de la Bastille. La première partie de la tête de cortège a passé Bastille. Plusieurs centaines de personnes participent au cortège de tête. Les forces de police en très grande nombres ne sont pas économes en ce qui concerne l’usage de bombes lacrymogènes.

Dans le cortège syndical, bien fourni par le CGT, on ne compte pas, les pancartes et les banderoles soulignant que pour en finir avec l’extrême droite, il faut combattre au quotidien sur les lieux de travail, sur les lieux d’étude, dans les quartiers, contre l’austérité, qui nous est servie depuis bientôt 30 ans, et dont macron fer de lance au sein du gouvernement actuel, qui est sur le départ.




Mots-clés

Violences policières   /    Répression   /    Politique