Politique

Rentrée des luttes

Marseille contre la loi Travail. Plusieurs milliers de personnes ont manifesté déterminé !

Publié le 15 septembre 2016

Rentrée sociale à Marseille, plusieurs milliers de personnes ont défilé dans le centre-ville de la cité phocéenne du Vieux-Port à la Préfecture, toujours déterminé à obtenir le retrait de la loi Travail. Le cortège était essentiellement composé de délégations de la CGT rassemblant les Unions Locales de tout le département, de Martigues, de Fos… Des cortèges moins nombreux de la FSU, de SUD, de la CNT mais aussi des organisations politiques de la gauche radicale (NPA, LO, PCF, JC, PG) étaient également présents dans le défilé. Conformément à leurs habitudes, les cortèges de FO ont marché séparément, se rassemblant devant leur Bourse du Travail à Noailles pour rejoindre les manifestants au point d’arrivée.

Romain Lamel

Le cortège autonome des « Jeunes 13 énervés » d’une petite centaine de personnes a tout d’abord pris la tête de la manifestation avant de tenter de poursuivre le défilé après la dispersion. Quelques affrontements ont eu lieu autour de la place Belsunce avec les CRS. Le rassemblement s’est terminé devant le commissariat de Noailles pour exiger la libération des personnes arrêtées durant la manifestation.

Le gouvernement doit comprendre que nous ne lâcherons rien et qu’il doit retirer son projet de loi détruisant le code du Travail. De nouveaux rendez-vous sont prévus, mardi prochain, 20 septembre à 13h30, devant le Tribunal de Grande Instance, en solidarité avec les trois camarades interpellés lors du blocage des voies du 28 avril et auxquels la SNCF a l’arrogance de réclamer 48 000 € de dommages et intérêts.