^

Politique

Jardinage, pêche et gros sous

Fillon quitte la politique et se refait une vie dans le business

Jardinage, pêche et.... business international ! Voilà à quoi ressemblera la retraite politique de François Fillon d'après le reportage de Paris Match sur les époux Fillon. A croire que le Penelopegate et la mise en examen dont il fait l'objet sont loin d'être des obstacles. Des affaires d’emplois fictifs aux affaires, la voie semble, pour lui, toute tracée.

Crédit photo : Stéphane Mahe / Reuters

Retraite dans le château de la Sarthe, pêche et jardinage, à croire les premières lignes du papier de Paris Match à lire sur la plage, le couple Pénélope-François Fillon passerait pour un couple de retraités bien tranquilles : un monsieur et madame tout-le-monde, reclus dans leur propriété provinciale, menant désormais leur vie dans son plus simple appareil. Madame, qui aime à se décrire comme une « paysanne » faisant ses courses sur la zone commerciale du coin, Monsieur aperçu dans le rayon bricolage, occupé à sélectionner ses graines en vue de la prochaine floraison... Une fresque presque touchante d’un couple de parias de la politique en pleine rédemption. Une histoire prompte à tirer les larmes de n’importe quelle ménagère.

Et si le papier s’attarde sur leur nouvelle vie « toute simple », « l’humiliation » d’un couple, les trahisons mal-digérées, le cas des enfants épargnés par les poursuites judiciaires, le silence austère d’un Fillon sur la réserve, elle n’omet pas cependant d’évoquer les futurs projets de l’ancien candidat LR aux élections présidentielles et évincé lors du premier tour : son retrait de la politique (mais pour combien de temps ?) et sa reconversion dans le business international à la rentrée, au sein d’un groupe dont Fillon préfère aujourd’hui taire le nom. Ainsi, à peine quelque mois après les révélations du Canard Enchainé sur les emplois fictifs de sa femme pendant près de vingt ans, et de ses enfants, et alors que le couple est toujours à l’heure actuelle mis en examen, François Fillon se verrait proposé un poste important et une nouvelle carrière dans le business international.

La justice ? François Fillon ne semble pas beaucoup la redouter, avec une dernière étape de l’instruction dans laquelle il avoue « avoir marqué des points » et un procès dont l’issue pourrait, selon ses propres mots, prendre quelques années. De quoi donner du sursis à celui qui est accusé d’avoir détourner des fonds publics à des fins personnels et familiales, mais également lui permettre de faire un grand bond dans une nouvelle carrière dans le privée. La reconversion de la personnalité n°1, crû 2017, de la corruption politique à la française, semble avoir de beaux jours devant lui... N’en déplaise aux millions de travailleurs et aux classes populaires qu’on exhorte quotidiennement à renoncer à « leurs privilèges » et à payer les pots cassés d’une caste parasite.




Mots-clés

LR   /    #PénélopeGate   /    Fillon   /    corruption   /    Politique