^

Politique

Traverser la rue ou l'Europe ?

Flexibilité extrême : Pôle emploi encourage des chômeurs à partir en République Tchèque

Alors que le conseil lunaire donné par Macron à un chômeur de traverser la rue pour trouver « facilement » du travail n’en fini pas de susciter des réactions, Pole Emploi va plus loin en proposant à des demandeurs d’emploi de traverser l’Europe. C’est à La Madeleine (Nord) que cette formation a eu lieu avec des représentant Tchèques.

Crédits photo : Pôle emploi

C’est dans le Nord à La Madeleine que Pole Emploi a organisé une rencontre entre des chômeurs et des représentants d’entreprises tchèques afin d’inviter les demandeurs d’emploi à migrer vers Prague. Les petits plats ont été mis dans les grands afin de convaincre les demandeurs d’emplois de quitter le pays, en effet, c’est l’équipe de l’ambassade qui a fait le déplacement.

L’argument principale pour pousser les chômeurs à quitter le pays vient du très faible taux de chômage dans la capitale tchèque, autour de 3,2 %. Il faut cependant noter que la possibilité de partir vers ce « nouvel El Dorado » n’est pas ouvertes à toutes et tous. En effet, cela s’adresse avant toute choses à de jeunes travailleurs qualifiés dans des domaines comme le marketing ou l’ingénierie et cela implique aussi d’accepter de travailler pour des salaires bien plus faible qu’en France pour le même métier.

Ce qui est recherché ici, c’est la flexibilité, être capable de se déplacer à travers l’Europe pour travailler là où le patronat pourra exploiter au mieux et à moindre coût. Il s’agit de la même logique que la phrase de Macron où il faut accepter la précarité et se déplacer, changer de métier au grès des désirs des employeurs.




Mots-clés

Emmanuel Macron   /    Chômage   /    Politique