^

Notre classe

Tous ensemble pour la sauvegarde des emplois !

Ford Blanquefort. Nouveau rassemblement Vendredi 7 Juillet devant la préfecture de Bordeaux

Le bras de fer engagé par les salariés du site de Ford Blanquefort avec leur direction contre la liquidation de l’usine n’est pas terminé. Vendredi 7 Juillet à 14h la CGT Ford appelle à un rassemblement devant la préfecture de Bordeaux pendant le comité de suivi.

Voilà maintenant plusieurs mois que les salariés de Ford Blanquefort sont en lutte contre la fermeture de leur usine. En effet le géant de l’automobile refuse de s’engager sur la pérennité du site ni sur sa production au-delà de 2018, choisissant ainsi la mort programmée du site qui emploie aujourd’hui près de 1000 salariés dans la construction de transmissions automobiles. Pour autant, la mobilisation des travailleurs ces derniers mois et notamment en Janvier dernier à la suite d’une grève largement suivie avait contraint Ford Europe à s’asseoir à la table des négociations.

Malgré tout, l’avenir du site demeure très incertain, Ford Europe n’offrant aucune perspective ni aucun investissement et multipliant les intimidations envers les syndicalistes. C’est de cette manière que Philippe Poutou, travailleur à Ford Blanquefort ainsi que 3 de ses collègues ont reçu une plainte ainsi qu’une amende pour « dégradation » sans même y adjoindre une preuve concrète ce qui constitue une volonté claire de sanctionner les ouvriers combatifs déterminés à se battre pour sauver leur emploi. Des amendes de 231 et 431 euros pour avoir lancé des confettis sur le stand de Ford au Salon de l’automobile il y a quelques années. Aucune peine en revanche pour une multinationale qui gagne des millions d’euros par an et effectue des plans de licenciements massifs.

C’est dans ce contexte que la CGT Ford appelle à un débrayage ainsi qu’à un rassemblement à 14h devant la préfecture de Bordeaux pendant le déroulement du comité de suivi qui réunira les dirigeants de Ford ainsi que les collectivités locales. Nous relayons ci-dessous leur appel.

Dans un contexte où les plans de licenciements se multiplient dans l’industrie et partout dans le monde du travail, où les conditions de travaillent se dégradent tant dans le public que dans le privé, et face à un gouvernement qui s’apprête à accélérer cette dynamique, le combat des ouvriers de Ford Blanquefort est un symbole de tous ceux qui aujourd’hui se battent pour la sauvegarde des emplois et pour de meilleures conditions de travail à l’image des GMetS, des travailleurs de Geodis de Bruges actuellement en grève et de bien d’autres !

Soyons nombreux à soutenir les Ford Vendredi à 14h devant la préfecture de Bordeaux !

Appel de la CGT Ford Blanquefort

Rassemblement des Ford Blanquefort vendredi 7 juillet 2017 devant la préfecture de Bordeaux
la lutte continue !

Le 7 juillet à 14h00 à la préfecture aura lieu un Comité de Suivi entre Ford Europe, le préfet, les collectivités locales et les organisations syndicales de Ford Blanquefort, parce qu’il y a eu des mobilisations en début d’année qui ont permis de remettre le dossier Ford sur la place publique !

Le danger est toujours là même si la mobilisation est retombée, au contraire le temps passe, nous n’avons toujours pas de perspectives industrielles pour Ford Blanquefort, l’engagement des 1 000 emplois est bien loin et n’a jamais été respecté !
C’est pourquoi la CGT Ford appelle à un rassemblement pour continuer à mettre la pression sur Ford Europe, le préfet, et les collectivités locales.

La région continue d’être durement touchée par des plans de suppressions d’emplois, voir des fermetures de site.
Primagaz (Mérignac), Antargaz et Lindegaz (Bassens) vont fermés, un peu plus loin les GM&S mènent une bataille contre la liquidation judiciaire du site...
Au Centre Financier de la Poste à Mériadeck, un service va fermé, 122 personnes en moins, les suppressions de postes à l’inspection du travail où les camarades sont en lutte actuellement,...la liste est longue !
Nos emplois sont tous liés , soyons solidaires, convergeons ensembles, ripostons ensembles contre toutes ces attaques du monde du travail, des précaires, des retraités, des jeunes...
Soyons nombreux pour revendiquer des investissements conséquents à Ford Blanquefort qui permettrait le plein emploi à l’usine, et de créer des emplois sur le bassin industriel de la région.

Vendredi 7 juillet à 14h00 rassemblement devant la préfecture de Bordeaux

Crédits photos : UGO AMEZ/SIPA




Mots-clés

Ford   /    Philippe Poutou   /    Bordeaux   /    Notre classe