^

Société

Acte 5

[PHOTOS] Gilets Jaunes. Paris bloque ses boulevards

Photoreportage sur la non-manifestation à Paris pour l’Acte 5 du mouvement des Gilets Jaunes. Blinder la ville, empêcher de manifester, gazer, matraquer et ensuite dire que la mobilisation recule.

L’acte V du mouvement des Gilets Jaunes a été marqué à nouveau à Paris par un très fort dispositif répressif. A la différence de l’Act IV, cette fois il a été même impossible de manifester la police bloquant littéralement tous les boulevards et rues de la capitale. Paris ville scellée. De grosses nasses ; chevaux (pour le cirque) et blindés (inutiles mais utiles pour l’effet psychologique).

Digne des régimes à la Poutine ou Erdogan, où les manifestations se passent dans des cages à ciel ouvert, le gouvernement Macron montre son vrai visage, son vrai projet de société « cage grise métallique néolibérale » ; achetez, souriez et surtout fermez-la !

La technique répressive, un coup de puce pour la communication du gouvernement, consistait tout simplement à empêcher toute manifestation à Paris, à bloquer des bus et des manifestants arrivés par train, à gazer, à nasser, à matraquer et ensuite « démontrer » que la mobilisation est en baisse.

D’un point de vue purement conjoncturel, le gouvernement a réussi son coup et, au moins dans la capitale, il a empêché les Gilets Jaunes, les travailleurs et la jeunesse de manifester librement. Mais que Jupiter ne chante pas victoire. Il est déjà touché ; son quinquennat, son image internationale sont déjà atteints. Et pire encore pour lui, les contradictions ouvertes par la « crise des Gilets Jaunes » ne sont pas près de se renfermer.

Pour voir l’ensemble de l’album cliquez ici. Vous pouvez également suivre O Phil des Contrastes sur Facebook.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Photoreportage   /    Emmanuel Macron   /    Répression   /    Société