^

Politique

BFM TV n’a pas le monopole de la fausse information !

Gilets jaunes et peste brune : La rapporteure de la loi contre les fake news en flagrant délit de fake news !

Naïma Moutchou, députée LREM a relayé la fausse information selon laquelle un gilet jaune aurait fait un salut nazi sur les Champs, samedi dernier. Après vérification, il s’agissait d’un salut romain accompagné de l’expression orale « ave Macron ». La rapporteure de la loi contre les fake news est prise la main dans le sac, en flagrant délit… de fake news !

Crédit photo : Capture d’écran du live de BFMTV, le 24 novembre 2018

C’est la « Team Macron », un compte Twitter qui soutient explicitement le président des riches qui est à l’origine de cette fake news. Le mode opératoire ? Réduire au maximum la vidéo d’un live de BFM TV, et supprimer le son. A l’image : un gilet jaune, la cinquantaine, tend le bras en l’air.
« Tranquille, un salut nazi sur les Champs-Elysées #SansMoiLe24 #24novembre #GiletsJaunes », décrit le compte pro Jupiter sur ce tweet qui ne tardera pas à enflammer le réseau social.

Beaucoup de tweets ont en effet relevé la supercherie : en fait, le gilet jaune, en se référant certainement à la déclaration d’Emmanuel Macron sur « ces gaulois réfractaires au changement », fait un salut romain et exclame à son altesse l’empereur, un « ave Macron ! ». C’est ce que confirme le CheckNews de Libération : « Une membre du service RH du groupe NextRadioTV, qui sait lire sur les lèvres a bien voulu traduire la vidéo. Résultat : « on voit bien le "ave" prononcé », estime-t-elle. » Dans le JT de France 2, « l’œil du 20h » affirmera également qu’il s’agit bel et bien d’un salut romain et d’un « ave Macron ».

Mais le canal de propagande jupitérienne « Team Macron » n’avait semble-t-il pas suffi. Pas plus que les medias chiens de garde du gouvernement qui n’en loupent pas une pour décrédibiliser le mouvement des gilets jaunes ces derniers jours, y compris au prix de fake news délirantes comme ce fut le cas de BFM TV et l’alléedépavée des Champs.

Naïma Moutchou, députée de La République en Marche, est entrée en scène, relayant la fake-news sans demi-mesure, comparant le salut du gilet jaune à la France pétainiste. « Paris 1940 ? Non non, Paris 2018 !! Honte à ceux qui piétinent ainsi la République. Qu’ils sachent que leurs manœuvres n’y changera rien. » Ne serait-ce pas plutôt elle qui « piétine » l’information, par le biais d’une « manœuvre grotesque » ?

Prise à son propre jeu, celle-ci a supprimé son tweet, sans donner la moindre explication. Pourtant, en avril 2018 (et ce n’est pas une fake news), Mme Moutchou était nommée par la commission des lois rapporteure de la loi relative à la lutte contre les fausses informations, dite loi contre les fake news ! A travers ce tweet, il faut y voir la continuité du gouvernement et de la majorité de faire passer les Gilets Jaunes pour une bande fasciste à l’image d’un Darmanin qui a expliqué que derrière les Gilets Jaunes se cachaient la peste brune.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    LREM   /    Manifestation   /    Emmanuel Macron   /    Politique