^

Notre classe

Pour la sauvegarde des emplois

Grève à MATT : déclarations de Mickael Wamen et des travailleurs

Nous reproduisons les déclarations de Mickael Wamen et des travailleurs de MATT, en grève depuis le 6 juin pour la sauvegarde de leur emplois.

Voici l’écrit des salariés de MATT, vous pourrez lire le désaroi total, celui qui plonge des centaines de milliers de femmes et d’hommes confrontés à la même situation....
La question ...., jusqu’à quand allons nous accepter cela ???
Le carnage est total, le code du travail est selon les dirigeants un vrai soucis pour les entreprises, ils le bafouent tous les jours, ne réspectent aucune règle, on vire des inspectrices et inspecteurs du travail, c’est une véritable guerre qui nous est faite, et face à cela nous continuons à nous battre en ordre dispersé...
Les mêmes recettes donnerons les mêmes résultats, sans une large unité nous sommes toutes et tous condamné à crever !!!
Les choses ne peuvent pas être plus limpides, la couleur est annoncée, les puissants ont décidé de nous détruire un par un, ils savent combien la division actuelle est une arme de destruction. Massive de notre monde !!!!
Alors cest Simple, soit on s’arrache les doigts et on crée les conditions du tous ensemble, soit notre monde est promis à une fin terrible et ultra violente !!!!
Nous avons connu cela à goodyear, 7 ans de combat et tres souvent trop isolé, la liste des boites fermées est incroyable, mais le plus incroyable est notre capacité à rester chacun dans notre coin, une société d’individualisation poussée à l’extrême...
Les patrons ont bien compris cela, sur la zone d’Amiens et c’est partout comme cela, aucune NAO n’a lieu eu même moment, pour éviter une possible convergence de combat et nous avons accepté cela dans nos boites ....
Nous sommes en quelques sortes des spectateurs d’un scénario morbide qui nous emmène toutes et tous vers une destination choisie par ceux qui détruisent nos vies .....
Voici la lettre de nos camarades de Matt...
Tous les jours nous pouvons vous en adresser une, car ce sont des milliers de salarié-e-s qui crèvent chacune et chacun dans leur coin, parce que nous avons oublier le MOT UNITÉ !!
Le 19 juin à Paris mais aussi dans plusieurs grandes villes votre front social vous attend pour enfin essayer de créer la convergence, alors cette fois ci y aura plus possibilité de rater cette occasion qui vous est offerte pour créer l’unité, car, ce qui nous est promis va plonger le monde du travail dans le KO total !!!!
Nous le savons, il ne faudra pas dire que l’on cest fait prendre en traitre, la couleur est annoncée, cette fois ci c’est eux ou nous !!!!
Nos enfants ne méritent pas que nous laissions tomber tous nos acquis aux mains d’une bande de bandits de la finance !!!!
Assez de suicides, assez de familles broyées, assez de violence au travail, assez de souffrance au chômage...
Donnons-nous la main bordel de merde, soyons fiers d’être des ouvriers, des salariés, reprenons notre dignité et entrons dans la
Lutte des classes que jamais nous n’avons lâchée et qui jamais a été autant d’actualité !!!
Je suis véners comme disent les jeunes, mais surtout confiant dans notre capacité à réagir, n’attendons pas, n’attendons plus ....
Pour le Front Social
Wamen mickael

Lettre des MATT

Bonjour,
Dimanche 11 Juin , Mr le Préfet a nommé un médiateur.
L’intersyndicale MATT a rencontré ce médiateur ( Mr PILLOT directeur de direccte du département ) le lundi à 13h30 dans l’usine matt.
A cette occasion , nous lui avons remis nos revendications par écrit accompagnée de 10 propositions concrètes pour permettre la sauvegarde des 130 emplois MATT et la pérennité du site MATT.
Ce dernier a pris en compte nos propositions qu’il a jugé tout à fait acceptable car aucune proposition n’était farfelue.
Nous avions rendez vous dans la foulée à 14h à laon pour avoir une réunion tripartite ( médiateur , groupe treves , intersyndicale )
Nous avons du patienter jusqu’à 15h45. le médiateur nous a reçu mais seulement lui : les dirigeants du groupe treves ne voulant pas nous parler à l’instant T.
Mr Le médiateur nous a annoncé à cette occasion que les dirigeants du groupe treves faisait d’une recherche d’un repreneur sa priorité.
Il nous a confirmé que la politique du groupe treves engagée depuis plusieurs années ( à savoir détruire les emplois MATT ) était bien réelle.
Mr Le Médiateur nous a annoncé que la MATT fermerait officiellement fin 2019
Cela faisait plusieurs années que nous nous en doutions , mais la langue de bois était de mise au sein des dirigeants du groupe treves ,c’est désormais officiel
Les dirigeants du groupe treves acculés par les arrêts de chaine de leurs clients ( PSA et renault ) liés à la grève qui a commencé le mardi 6 et qui perdure encore , les a obligé à dévoiler une bonne fois pour toute, leurs réelles intentions à l’égard des 130 salariés MATT.
Pendant plusieurs heures , la négociation s’est faite dans 2 salles : 1 salle intersyndicale - médiateur et une autre salle groupe treves-médiateur
Via le médiateur,les dirigeants du groupe treves nous ont demandés de libérer l’accès du site pendant 6h pour pouvoir accéder à la négociation avec eux
L’intersyndicale leur a proposé de laisser rentrer un camion
Après tergiversations , ils en ont demandé un 2 ème ( 1 camion pour toyota et 1 camion pour PSA )
L’intersyndicale a accédé à leurs demandes.
Les dirigeants du groupe treves se sont donc assis pour la première fois à la table de négociation à 18h45 soit quasiment 5h après notre arrivée
Le ton a été donné : aucune négociation possible sur nos propositions
Le but étant de se désengager définitivement et officiellement fin 2019
Nous étions parti à cette médiation dans le but de sauvegarder les 130 emplois et de pérenniser le site , il n’en a rien été puisque nous n’avons pas eu l’occasion de défendre nos propositions
A l’heure d’aujourd’hui , nous en sommes arriver à négocier des indemnités de départ ( PSE, départ volontaire etc...)
La réalité est là et elle est dure à avaler
L’ensemble des salariés ont été avertis dès hier soir 21h et cela c’est continué jusqu’à 5h ce matin à la relève de poste.
Les négociations sur les indemnités de départ débuteront seulement ce mardi 13 juin à partir de 8h30 à la Direccte (cité administrativede laon)
Vous l’aurez bien compris l’heure n’est pas à la réjouissance bien loin de là.
La grève ( 100% des ouvriers ) continue à minima jusqu’à jeudi 14/06
la manifestation prévue ce jour à 13h départ de la matt reste inchangée ( seule l’heure de départ pourrait être retardée )
Je vous invite à venir apporter votre soutien aux salariés matt qui en ont grandement besoin
J’invite les élus à prendre leurs responsabilités, eux qui s’étaient contentés des propositions du groupe treves lors de la réunion en prefecture du vendredi 9 juin, eux qui s’étaient félicités d’avancées notables , eux qui nous ont officiellement lâchés ce dimanche 11 juin car nous nous entêtions dans notre combat ( Mr René DOSIERE,Mr FRICOTEAUX Nicola, Mr Le PROVOST , Mr CHARPENTIER )
Ils voulaient éviter la misère sociale pour leur ruralité ,pour leur département .Nous leur répondrons qu’ils en assument désormais toutes les conséquences de la confiance aveugle qu’ils ont donné à Messieurs les dirigeants du groupe treves alors que des salariés étaient en lutte et se battent encore à cette heure pour quémander de l’argent pour leurs30 -40 années de bons et loyaux service de cette usine MATT dont ils étaient tant attachés
Cordialement




Mots-clés

CGT   /    Notre classe