^

Notre classe

Un pour tous, tous pour un…

Grève sur le RER A et B. La RATP solidaire des huit de Goodyear.

Le trafic va être très fortement perturbé sur le RER parisien aujourd’hui, jeudi 4 février. Les raisons des arrêts de travail sur les lignes A et B ? La solidarité avec les 8 de Goodyear, parce que la répression contre les équipes syndicales combatives concerne l’ensemble des salariés, par delà les branches dans lesquelles on peut travailler. C’est en tout cas ce dont est convaincue la CGT RATP qui appelle à cesser le travail en appui aux Goodyear.

Si les arrêts de travail ne devraient pas permettre de désorganiser la plupart des lignes de métro, bus et tramway de la RATP, il ne devrait y avoir, aujourd’hui, qu’un train sur deux sur les lignes A et B du RER en raison de l’appel à mobilisation et grève lancé par la CGT pour réclamer la relaxe des huit ex-salariés de Goodyear, condamnés en janvier à de la prison ferme. Le mouvement, qui commence à la prise de service, a été décidé à la suite de la multiplication des discussions et des prises de position sur les dépôts, dans les centres et les ateliers, quand la décision du tribunal contre Mickael Wamen et ses camarades est tombée.

Les grévistes de la RATP se donnent rendez-vous à Nation, à 11h, où des manifestants venus en cars de Beauvais, Lille, Valenciennes, Dunkerque et surtout Amiens, ville d’origine de l’usine Goodyear, devraient renforcer le rassemblement parisien qui avait été initialement annoncé au Trocadéro. C’est bien par l’appui aux luttes et par la solidarité active qu’il sera possible de faire ravaler leur sentence aux juges.




Mots-clés

Goodyear   /    Notre classe