^

Notre classe

Solidarité

Grévistes de l’hôtel Campanile, grévistes d’Onet : même combat !

Les salariés de l’hôtel Campanile sont en grève depuis un mois, les agents de nettoyage d’Onet étaient en grève depuis le 8 juin. En lutte contre leur direction, ils se sont envoyés des messages de soutien et de solidarité. De Paris à Toulouse : même combat.

Les premiers sont en grève illimitée dans le 15ème arrondissement de Paris, les seconds étaient en grève depuis le 8 juin à Toulouse. Cette semaine les salariés en grève de l’hôtel Campanile à Paris fêtaient un mois de grève illimitée. De leur piquet de grève qu’ils tiennent jour et nuit, ils ont envoyé un message de soutien aux soixante agents de nettoyage d’Onet rentrés en grève le 8 juin.

Ces derniers qui tenaient leur piquet de grève aujourd’hui ont également envoyé un message de solidarité, en retour, aux grévistes du Campanile.

Des messages de solidarité qui donnent du courage et du moral à ces salariés qui savent qu’ils ne sont pas seuls dans leur lutte contre la précarisation, les intimidations et les attaques contre leurs conditions de travail et leurs salaires orchestrées par leurs directions.




Mots-clés

Onet   /    hôtel Campanile   /    Lutte des classes   /    airbus   /    Grève   /    Paris   /    Toulouse   /    Notre classe