^

Monde

Etats-Unis

IVG. Trump attaque (encore) le droit des femmes

Ce jeudi 14 avril, c’est une nouvelle attaque contre les droits des femmes que Trump vient de signer. Une loi qui permet aux Etats d’interdire les subventions publiques aux cliniques pratiquant l’IVG.

Un fois de plus, Trump affirme ses idées réactionnaires : alors qu’Obama avait fait passer une directive permettant de sanctuariser le financement public, cette nouvelle loi autorise l’interdiction de ces financements pour les Etats qui le souhaitent. Avant cela, il n’y avait pas de subvention pour l’IVG, mais des fonds étaient alloués aux cliniques et permettaient le remboursement d’autres soins de santé, comme des dépistages ou des moyens de contraception. A présent, les cliniques, notamment celle du réseaux « Planned Parenthood », qui pratiquent l’IVG seront discriminées dans leurs financements.

En janvier, c’était les subventions pour les ONG soutenant l’IVG qui avaient été bloquées, de la même manière, les « Fonds de l’ONU pour la population » avaient vu leurs financements américains interrompus sous la présidence Trump. C’est une véritable guerre contre la pratique de l’IVG que le gouvernement effectue ces derniers mois.

On voit bien que les droits des femmes ne sont jamais réellement acquis, c’est pour cela que dès maintenant il faut affirmer le droit à l’IVG, comme celui à la contraception libre et gratuite pour toutes. Des droits primordiaux que l’on n’a pas fini de revendiquer haut et fort.




Mots-clés

Trump   /    ONU   /    IVG   /    Droits des femmes   /    Etats-Unis   /    Monde