^

Politique

Pour Corbière le « coup de gueule » du général de Villiers est « légitime »

La France Insoumise au secours de l’armée

Emmanuel Macron se trouve en pleine crise avec le Chef de l’Etat-Major des Armées (CEMA), Pierre de Villiers au sujet du budget de la Défense. Le général a reçu le soutien de plusieurs membres de l’opposition parlementaire, dont l’une « inattendue », celle d’Alexis Corbière, de la France Insoumise.

« Etonnante » prise de position du député de la France Insoumise, Alexis Corbière, dans la polémique opposant Macron au CEMA. Celui-ci se range complètement du côté de l’armée et du CEMA, défendant le budget de l’armée comme s’il s’agissait de celui de l’éducation ou de la santé : « les conséquences de l’austérité sur l’armée sont intolérables. Le “coup de gueule” du général de Villiers est légitime ».

Il faudrait peut-être rappeler à Alexis Corbière à quoi sert ce budget. Comme l’explique le site spécialisé dans les questions de défense Zone Militaire, les 17,3 milliards d’euros destinés à l’équipement des armées alloués en 2017 devraient servir à « commander la rénovation de 45 Mirage 2000D, 15 pods de désignation laser de nouvelle génération, 20 engins blindés de reconnaissance et de combat Jaguar, 319 blindés Griffon, un premier lot de véhicules blindés légers (VBL) régénérés, 12.000 fusils HK-416, 23 véhicules lourds pour les forces spéciales et un sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) de type Barracuda ».

Des investissements purement destinés au renouvellement de forces destructives de la France. C’est donc cela qu’un député qui prétend être le porte-parole des « intérêts des classes populaires » doit défendre ?

Crédits photo : Sipa




Mots-clés

La France Insoumise   /    Macron   /    Politique