^

Monde

Pour le droit à décider

La grève générale en Catalogne est très suivie et les manifestations sont déjà massives

La grève générale en Catalogne pour le droit de décider et contre l’action des forces répressives envoyées par Madrid dimanche 1er octobre pour empêcher la tenue du référendum sur l’indépendance est déjà massive.

Dès tôt ce matin les dockers de Barcelone et de Tarragone ont voté à l’unanimité la grève. Ainsi, les ports sont complètement paralysés.

Les manifestations à Barcelone sont massives également. Beaucoup de jeunes remplissent les rues de la ville catalane, démontrant le succès de la journée. Ainsi, des milliers de personnes remplissent actuellement la Place Universitat Barcelona. A 18h aura lieu une manifestation unitaire à Barcelone organisée par les syndicats qui ont convoqué la grève générale.

Dans plusieurs villes d’autres régions du pays des rassemblements en solidarité avec les grévistes catalans auront lieu, notamment à Madrid à la Puerta del Sol.

La police espagnoliste de son côté a organisé des petits rassemblements devant plusieurs commissariats pour exprimer sa solidarité avec… leurs collègues répresseurs déployés en Catalogne.

La situation en Catalogne semble être en train de prendre un tournant de plus en plus radical. Cependant, des organisations patronales se sont aussi prononcées en faveur de la grève, sans doute pour essayer de contrôler le mouvement en le maintenant dans les limites que les partis bourgeois veulent lui imposer. Il est évident que l’action directe et indépendante des travailleurs et des masses est un danger aussi bien pour Madrid que pour le patronat catalan. C’est cette voie qu’il faut développer.




Mots-clés

Catalogne   /    Grève générale   /    Etat Espagnol   /    Répression   /    Monde