^

Politique

Cortège du rail

La police empêche la manif de cheminots d’arriver à Saint-Lazare

C'est une belle manif qui est partie de gare de l'Est peu après 15h pour cette première journée de grève du rail. A mi-parcours, après avoir multiplié les provocations, les flics bloquent le passage.

Avec un beau cortège Sud-Rail et FO, encadré par les étudiants et les jeunes mobilisés, la manif cheminots est partie de gare de l’Est de façon très dynamique.

A mesure où les cortèges avançaient, les flics, très présents, ont multiplié les provocations, allant jusqu’à gazer des manifestants usagers solidaires, en allant "défendre" une vitrine d’agence bancaire, rue de Maubeuge.

Un peu avant Notre-Dame-de-Lorette, à 16h30, les CRS ont tout simplement bloqué le cortège alors qu’il devait finir gare Saint-Lazare pour les prises de parole. La Préfecture s’assoit sur le parcours qui a été déposé par les organisateurs. Des dizaines de cheminots Sud-Rail, mais aussi FO, en colère, exigent de passer. Les flics, eux, viennent de renforcer le cordon de CRS.




Mots-clés

Cheminot-e-s   /    Emmanuel Macron   /    Violences policières   /    Répression   /    Politique