^

Monde

Référendum sur l’indépendance

La police nationale tire des balles en caoutchouc interdites en Catalogne

Depuis ce matin, la Police Nationale se livre à une forte répression contre le référendum sur l’indépendance. Elle a été jusqu’à faire usage de balles en caoutchouc interdites en Catalogne depuis 2014.

A 10h15 ce matin, la police nationale a commencé à tirer des balles en caoutchouc contre un groupe de manifestants aux alentours du collège Ramon Llull, à Barcelone. Des correspondants de IzquierdaDario.es, quotidien en ligne lié à Révolution Permanente, ont diffusé des vidéos en direct montrant cette répression policière, où l’on voit les tirs, les blessés, et ces fameuses balles en caoutchouc.

Voir notamment la vidéo ci-dessous à partir de la minute 25 :

Ces balles en caoutchouc sont interdites en Catalogne depuis 2014, après la violente répression qui avait coûté un œil à une manifestante, Ester Quintana, pendant la grève générale. Ce cas, tout comme d’autres cas de graves blessures aux yeux, est typique de la répression des manifestations par les Mossos d’esquadra (police catalane).

Ce matin, la Garde civile et la police nationale ont bravé l’interdiction d’utiliser ces balles et les ont tirées contre les manifestants qui entouraient un collège pour pouvoir voter. La gravité de ces faits, tout comme les dizaines de scènes de répression qui sont en train de se multiplier à Barcelone, mettent à nu le caractère répressif du régime de 78, qui cherche à liquider le droit à l’autodétermination à coups de matraques et de charges policières.




Mots-clés

Catalogne   /    Etat Espagnol   /    Répression   /    Monde