Notre classe

Communiqué NPA

La répression continue contre les militant-e-s qui se sont mobilisé-e-s contre la loi Travail

Publié le 4 novembre 2016

Rassemblement de soutien à Romain, militant du NPA, convoqué lundi au commissariat

Lundi 7 novembre – 18h – Devant le commissariat central (Métro Canal du Midi)

Les procédures judiciaires contre les militant-e-s du mouvement du printemps 2016 se comptent par centaines. Les peines sont lourdes : amendes, prison avec sursis, prison ferme…
Romain, militant du NPA, est convoqué lundi 7 novembre à 14h30 au commissariat central en rapport avec une manifestation qui a eu lieu dans le cadre du mouvement contre la loi travail. Cette convocation pourrait déboucher sur une garde à vue et une mise en examen.

Romain fait partie des quatre militants qui avaient été mis en garde à vue au printemps suite à l’occupation d’une permanence d’une députée PS dans le cadre d’une action du collectif « Y’a pas d’arrangement ». Ces militants, après 24h de garde à vue, avaient été relâchés sous la pression de plusieurs milliers de manifestant-e-s qui s’étaient rassemblé-e-s devant le commissariat.

C’est un véritable acharnement répressif contre notre camarade. C’est pourquoi nous appelons l’ensemble des organisations qui étaient mobilisées au printemps, l’ensemble des manifestant-e-s contre la loi travail, à un rassemblement lundi à 18h devant le commissariat pour exiger l’arrêt de toute poursuite contre Romain.

Nous appelons également toutes celles et tous ceux qui le peuvent à venir à 14h15 pour accompagner notre camarade lors de son entrée dans le commissariat.

Le NPA 31