Notre classe

Criminalisation du mouvement syndical

Le Havre. Soutien à Reynald Kubecki, co-secrétaire de l’union locale CGT

Publié le 26 octobre 2016

Maryline Dujardin

Reynald Kubecki co-secrétaire de l’UL-CGT du Havre est convoqué ce vendredi matin, 28 octobre, au commissariat du Havre. Aucun motif apparent sur cette convocation mais quelles qu’en soient les raisons, le processus d’intimidation et de démoralisation mis en place ces derniers temps par le gouvernement fait la démonstration qu’il n’y a même plus besoin de motif pour convoquer, intimider, réprimer.

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de cette convocation. Dernièrement, l’implication de toute l’UL-CGT en soutien aux camarades grévistes de La poste a quelque peu irrité sa direction. La détermination du secrétaire de l’UL pendant le mouvement contre la loi travail avec une ville à l’avant-garde des mobilisations, sa ténacité sur la longue lutte de chez SIDEL en novembre décembre derniers en ont fait une cible clé pour le patronat et le gouvernement. Le contexte actuel permet au gouvernement de mener sans complexe ses offensives réactionnaires et de poursuivre la chasse aux sorcières à l’encontre de militants et syndicalistes qu’il a entamée il y a plusieurs mois déjà. Il s’agit pour le gouvernement de casser tous les éléments combatifs et détermines qui pourraient ressurgir lors des luttes à venir. Alors l’offensive s’amplifie, les convocations s’enchainent. C’est ainsi qu’il y a trois semaines les deux représentants syndicaux de la lutte sur laPoste du Havre étaient à leur tour convoqués par le tribunal et menacés pour démoraliser les travailleurs en lutte dans leur ensemble, qui ne souhaitaient pas de martyrs à leur cause. C’est ainsi également que Laurent militant CGT s’est retrouvé menacé de prison ferme, et ce de façon isolée, pour « re-décoration » du siège du PS au Havre, il y a quelques mois.

Face à une justice et une police qui pratiquent le « deux poids deux mesures », soyons nombreux devant le commissariat vendredi matin pour soutenir Reynald et faire la démonstration qu’ils ne nous diviseront pas !