^

Notre classe

Lutte à la SNCF

Les cheminots du Technicentre du Landy (93) lancent leur caisse de grève : soutenons-les !

Parmi tant de difficultés à mobiliser largement les cheminots et cheminotes contre la Loi Travail et le décret socle, la question de la perte de salaire en cas de grève prolongée est devenue un aspect central. En effet, la grève de 2014, où les salariés ont perdu non seulement la bataille, mais aussi une grande partie de leur salaire, marque encore les esprits. C’est pour cela que les grévistes du Technicentre SNCF du Landy (Saint-Denis) ont décidé de créer une caisse de grève pour amoindrir l’impact de la perte de salaire sur les grévistes. Comme on voit, cette réalité est bien loin des mensonges que certains médias véhiculent sur les « privilèges » des cheminots qui seraient, entre autres, payés les jours de grève.

Le mouvement actuel gagne de plus en plus de secteurs de travailleurs et travailleuses. Le développement des grèves sera fondamental pour faire plier le gouvernement et le patronat. La SNCF est un secteur stratégique pour notre lutte. C’est pourquoi il nous faut redoubler notre solidarité. Et comme « l’argent est le nerf de la guerre », il est très important de contribuer à la caisse de grève de ceux et celles qui sont déjà dans la lutte.

Ci-dessous nous reproduisons le texte de présentation et le lien pour apporter à la caisse de grève, des cheminots en grève du Technicentre du Landy.


Soutien aux cheminots !

Depuis le 18 mai 2016, de nombreux cheminots se sont mis en grève contre la loi El Khomri.
Il était inconcevable pour nous de laisser les salariés du privé se battre seuls contre une loi inacceptable qui ne propose que la régression sociale.

Mais aussi les cheminots se battent pour « leur » 49.3. En effet la direction SNCF remet en cause toute la réglementation du travail.

Suite à la loi 2014 et l´ouverture à la concurrence, l´entreprise doit revoir la réglementation qui sera applicable autant aux cheminots qu´aux entreprises privées qui arriveront dans le ferroviaire.

A l´heure actuelle, les propositions faites ne proposent que le dumping social entre les boites privées ferroviaire et les cheminots.

Les cheminots sont déterminés à mener la bataille jusqu´au bout avec comme mot d´ordre, RETRAIT de la loi El Khomri, ainsi qu´une réglementation SNCF de haut niveau pour les salariés du public et privé ferroviaire.

Cette réglementation mettra en concurrence les entreprises ferroviaires entre elles, permettra des suppressions massives d´effectifs, lancera des privatisations et mettra en danger la sécurité des usagers.

Nous ne lâcherons rien !! Privé/public même combat !!

POUR APPORTER A LA CAISSE DE GREVE : https://www.yoongo.com/fr-c-soutien-aux-cheminots




Mots-clés

Loi El Khomri   /    SNCF   /    Notre classe